Des participants du colloque. Photo : http://enternews.vn
 

Hanoï (VNA) – Lors d’un colloque organisé le 12 octobre, Nguyen Doan Toan, vice-président du Comité populaire de Hanoï, a appelé à l’investissement britannique dans le secteur financier, l’éducation et la formation, le tourisme, le commerce, les technologies avancées…

"Il s’agit des secteurs d’excellence du Royaume-Uni", a-t-il indiqué pendant ce colloque intitulé "Rencontre Hanoï – The British Business Group Vietnam : renforcement du partenariat économique", un événement organisé par le Centre de promotion de l’investissement, du commerce et du tourisme de Hanoï, le ministère des Affaires étrangères, et The British Business Group Vietnam (BBGV).

Selon le vice-président du Comité populaire municipal, Hanoï compte actuellement 66 projets d’investissement britannique, d’un montant total de 416,7 millions de dollars. Le Royaume-Uni occupe la 13e place parmi les pays investissant dans la capitale vietnamienne.

Avec 524 millions de dollars en 2016, le Royaume-Uni représentait 4,9% du total des exportations de Hanoï. La capitale vietnamienne a importé pour 142 millions de dollars de produits britanniques, soit 0,6% de ses importations.

Step Lysaght, ambassadeur adjoint du Royaume-Uni au Vietnam, a indiqué que la compétitivité de Hanoï s’était bien améliorée ces 20 dernières années. C’est pourquoi de plus en plus d’entreprises britanniques sont allées y investir.

Indiquant que le Royaume-Uni souhaitait investir davantage dans l’industrie manufacturière, le diplomate britannique a également conseillé à Hanoï d’accélérer la simplification des formalités douanières et fiscales. -VNA