William Brownfield, assistant du secrétaire d’Etat assistant des Etats-Unis pour le Bureau international des stupéfiants et de l’application de la loi. Photo: Internet
L’Administration ​Obama renforcera s​on soutien des forces chargées de l’application de la loi en mer des pays d’Asie du Sud-Est, dont le Vietnam.

C’est ce qu’a déclaré William Brownfield, secrétaire d’Etat assistant des Etats-Unis pour le Bureau international des stupéfiants et de l’application de la loi, lors d’une conférence de presse donnée le 8 octobre à Washington D.C.

Selon lui, l’initiative de 100 millions de dollars lancée récemment par l’administration du président Barack Obama​ est destinée à aider les quatre pays en Asie du Sud-Est que sont la Malaisie, l'Indonésie, les Philippines et le Vietnam à améliorer les capacités de leurs forces chargées de faire appliquer la loi en mer.

Auparavant, les Etats-Unis ont eu une séance de travail avec la Chine sur un guide de conduite à tenir en cas de heurts.

Le secrétaire d’Etat assistant américain a proposé trois principes fondamentaux afin d’assurer la sécurité de la navigation maritime en mer Orientale : arrêter les constructions artificielles sur les récifs, ne pas militariser les îles et ne pas construire de nouvelles îles artificielles.-VNA