Washington (VNA) - Le Vietnam continuera à réformer son économie, à améliorer le climat des affaires et à mettre pleinement en œuvre les engagements qu'il a pris envers les accords de libre-échange (ALE), en contribuant activement à l'intégration économique et commerciale régionale.

Une usine de production vestimentaire. Photo : VNA

L'ambassadeur ​du Vietnam aux États-Unis, Pham Quang Vinh, a fait cette déclaration lors d​e la récente cérémonie pour le lancement du rapport intitulé «Déterminer un​e feuille de route pour l'intégration économique et commerce en Asie-Pacifique» à l'ambassade d'Australie à Washington DC.

Le diplomate a souligné les relations d​e partenariat intégral entre le Vietnam et les États-Unis, affirmant que les deux pays continueront de favoriser leur partenariat global dans tous les domaines, y compris l​'amélioration des relations économiques et commerciales sur la base d’intérêt commun.

"En tant que pays hôte de l'APEC 2017, le Vietnam œuvrera avec les États-Unis et les autres économies membres pour stimuler le développement dynamique de la région", a-t-il dit.

Selon le rapport, les échanges commerciaux mondiaux et régionaux - en particulier dans la région Asie-Pacifique - ont été confrontés à des défis considérables en raison du nombre croissant de personnes dans le monde qui remettent en question la valeur des accords commerciaux et de l’Accord de Partenariat Trans-pacifique (TPP).

En outre, le commerce mondial ralentit et les accords commerciaux existants n'ont pas suivi le rythme de la nature changeante du commerce lui-même. Mais le commerce a été l'un des moteurs les plus forts de la croissance et de la stabilité mondiale, en particulier en Asie. L'ouverture de la région a été un élément essentiel pour stimuler la croissance, créer des emplois et sortir des millions de personnes de la pauvreté et contribuer à la paix et la stabilité. - VNA