Dans un supermarché au Vietnam. Photo: VNA

Sydney (VNA)  - La croissance du marché de consommation de l’ASEAN est l’une des raisons attirant des entreprises australiennes, selon une enquête sur les activités des entreprises australiennes dans l'ASEAN, rendue publique le 10 septembre par la presse australienne.

Selon cette enquête, réalisée par la Chambre de commerce et d’industrie de l’Australie ​dans l’ASEAN, 61% des entreprises australiennes ont expliqué l’augmentation de leurs affaires dans l’ASEAN par la consommation croissante de ce bloc, 35% par les infrastructures et le reste par l’intégration internationale.

L’intégration internationale de l’ASEAN a baissé son attractivité vis-à-vis des entreprises australiennes car celles-ci sont dépourvues d’informations sur son intégration malgré que cette région soit l’une des priorités de l’Australie.

Selon Fraser Thomson, président de la Chambre de commerce Australie-ASEAN, les entreprises australiennes souhaitent acquérir davantage d’informations sur l’intégration de l’ASEAN, notamment la suppression ou réduction des entraves dans l’investissement et les services, l’amélioration des infrastructures.

Malgré tout, les entreprises australiennes opèrent bien dans cette région. 62% des entreprises ont fait savoir qu’elles y ont élargi leurs activités ces deux dernières années et seulement 6% d’entre elles ont fait l'inverse. Ces chiffres étaient respectivement de 60% et 7% lors de l’enquête de 2016.

Singapour arrive en tête parmi les pays attirant des entreprises australiennes, suivi de la Malaisie et de la Thaïlande.

Toujours selon l’enquête, 86% des entreprises australiennes projettent d’accroître leurs investissements dans l’ASEAN dans cinq ans.

Le Vietnam a dépassé la Malaisie pour devenir le premier marché pour l’élargissement des activités des entreprises.

En 2016, le commerce bilatéral ASEAN-Australie a atteint 224 milliards de dollars australiens. -VNA