En août, bien que la production et les nouvelles commandes aient continué de baisser, le secteur manufacturier du Vietnam se rapproche de la stabilisation, selon un sondage de la HSBC et Markit Economics.

Ce sondage du mois d'août montre une quasi-stabilisation du secteur de la fabrication et une augmentation record des emplois grâce aux anticipations positives des fabricants concernant leur activité.

L'indice PMI (Purchasing Managers' Index - indice des directeurs d'achats) du Vietnam s'est élevé en août à 49,4, contre 48,5 en juillet. A savoir que le PMI est un indicateur composite de l'activité manufacturière d'un pays. Prenant en compte l'emploi, les prises de commandes, la production, les livraisons et les stocks du secteur manufacturier, il indique la contraction ou l'expansion de ce secteur.

Parallèlement à l'amélioration du PMI, l'emploi a également augmenté. Le recrutement reflète les prévisions positives pour la production et les commandes.

Selon le sondage, les nouvelles commandes à l'exportation reçues par les fabricants du Vietnam ont continué de diminuer en août pour le troisième mois consécutif. Les conditions du marché à l'exportation sont demeurées difficiles mais elles ont montré déjà des signes de stabilisation. Les demandes mondiales devraient augmenter à la fin de cette année grâce à la relance économique aux Etats-Unis, en Europe, au Japon et en Chine, ce qui favoriserait la production du Vietnam.

Cependant, les experts de la HSBC et de Markit Economics indiquent que la production vietnamienne est toujours influencée par les faibles demandes dans le pays et dans le monde, malgré un ralentissement de la diminution.

Par ailleurs, la rentabilité est encore sous pression à cause de la montée des cours des matières premières depuis mars et de la hausse des frais de transports. -VNA