Photo: VNA

Hanoi (VNA) - Une étude récente de la Banque britannique Standard Chartered a montré que 40% des investisseurs en activité en Chine choisiront le Vietnam en cas de délocalisation, au lieu de 25% pour le Cambodge.

Selon David Mann, économiste de Standard Charted, le Vietnam est une destination de choix ​pour les investisseurs, devant les Philippines et l’Inde.

Le Vietnam a pris des politiques positives en vue d’attirer les investisseurs étrangers telles que simplification des formalités administratives, assouplissement de​s politiques, levée des barrières non tarifaires.

Par ailleurs, le Vietnam a signé un bon nombre d’accords commerciaux régionaux qui réduisent les frais des investisseurs étrangers, a analysé David Mann.

L’investissement direct étranger (IDE) ​au sein de l’ASEAN a atteint l’année précédente 120 milliards de dollars, soit une baisse de 8%. Mais l’IDE au Vietnam, au Laos et au Cambodge ​a ​affiché en hausse de 38%, avec un montant total  estimé à 17,4 milliards de dollars. -NDEL/VNA