Le vice-ministre de la Défense Nguyen Chi Vinh à la réunion du comité de pilotage du ministère de la Défense sur la participation du Vietnam aux opérations de maintien de la paix de l’ONU, le 18 février à Hanoï. Photo: VNA

Hanoï (VNA) – Le comité de pilotage du ministère de la Défense sur la participation du Vietnam aux opérations de maintien de la paix de l’Organisation des Nations Unies (ONU) s’est réuni lundi 18 février à Hanoï pour discuter des préparatifs du déploiement d’une équipe du génie.

Mettant en œuvre le projet sur la participation de l’Armée populaire du Vietnam aux opérations de maintien de la paix de l’ONU pour la période 2014-2020 et les années suivantes, le ministère vietnamien de la Défense a envoyé 29 officiers et un hôpital de campagne de deuxième niveau pour participer aux opérations au Soudan du Sud et en Afrique centrale. Il prépare activement le déploiement d’une équipe du génie dans le cadre d’une mission appropriée, à la demande de l'ONU. L’équipe vietnamienne devra remplacer celle du Royaume-Uni au Soudan du Sud qui va terminer son mandat en 2020.

L’inscription de l’équipe du génie du Vietnam au Système capacité de préparation des Nations Unies (PCRS) a été achevée. L’équipe vietnamienne pourrait comprendre 268 soldats et des équipements préparés sur la base du document UNMISS SUR-2017. L’ONU a l'intention d'envoyer une équipe au Vietnam à la mi-2019 pour examiner les préparatifs.

Le vice-ministre de la Défense Nguyen Chi Vinh, chef du groupe de travail intersectoriel sur la participation du Vietnam aux opérations de maintien de la paix de l’ONU, a demandé au Département de maintien de la paix, au Commandement du génie de collaborer avec d’autres unités concernées dans l’achat des équipements nécessaires pour l’équipe du génie, de rendre publique des listes du personnel et des équipements ainsi que de présenter cette équipe au public en juin prochain.

Le Département de maintien de la paix et le Département des relations extérieures du ministère de la Défense organiseront des visites sur le terrain au Soudan du Sud. Ils demanderont également à la République de Corée, à la France et au Royaume-Uni d’accueillir des délégations vietnamiennes pour des cours d’entraînement. -VNA