Hanoi (VNA) – Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a promis dimanche 19 août de à favoriser la participation des intellectuels vietnamiens résidant à l’étranger au développement scientifique et technologique au Vietnam.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc prend la parole lors de la rencontre. Photo : VNA

"Le Parti, l’État et le gouvernement vietnamiens écoutent les opinions qui partent du fond du cœur des intellectuels et habitants de tous les horizons, en particulier des intellectuels vietnamiens résidant à l’étranger", a-t-il dit lors d’une rencontre avec la délégation des talents scientifiques et technologiques vietnamiens revenus participer au programme de connexion du réseau d’innovation du Vietnam 2018.

"Le Premier ministre s’engage à créer toutes créer toutes les conditions permettant aux intellectuels vietnamiens résidant à l’étranger de participer directement à des projets et programmes scientiques et technologiques au Vietnam", a-t-il affirmé.

Ce programme de connexion, organisé du 18 au 24 août par le ministère du Plan et de l’Investissement, a convié au Vietnam 100 jeunes experts technologiques vietnamiens représentatifs du monde entier pour partager leurs visions et stratégies sur l’accès et l’utilisation des réalisations de la 4e révolution industrielle.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc promet de favoriser la participation des intellectuels Viêt kiêu au développement scientifique et technologique au Vietnam. Photo : VNA

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a indiqué que le gouvernement préconise de profiter au maximum de la 4e révolution industrielle pour élever l’efficience de l’économie, améliorant ainsi le niveau de vie de la population et garantissant la souveraineté et la sécurité du pays.

"Il s’agit d’une bonne opportunité de rattrapage et de dépassement qui se présente au Vietnam", a-t-il déclaré, ajoutant que "l’innovation et la créativité conditionnent le développement national".

Dans cet esprit, le chef du gouvernement a espéré que les scientifiques vietnamiens résidant à l’étranger joignent leurs mains pour contruire l’e-gouvernement au Vietnam, assister le pays dans le règlement des revers de la 4e révolution industrielle, des défis comme l’emploi, la protection des droits de l’enfant, des droits du citoyen, la cybersécurité.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc pose avec la délégation des talents scientifiques et technologiques vietnamiens participant au programme de connexion du réseau d’innovation du Vietnam 2018. Photo : VNA

La 4e révolution industrielle est caractérisée par la convergence de technologies avancées offrant des opportunités pour le développement de l’industrie intelligente. Elle offre une opportunité sans précédent pour le Vietnam d’améliorer sa faible productivité du travail et d’accroître la compétitivité de son économie.

Le Vietnam s’est activement doté de nouvelles technologies mondiales telles que l’internet des objets, le big data et la robotique afin d’améliorer la compétitivité et l’innovation sur son territoire. Mais l’accès à la 4e révolution industrielle est encore lent.

Le pays promet de créer des conditions favorables pour les entreprises étrangères et les organisations spécialisées en sciences et technologies manifestant la volonté de prendre part aux activités de recherche et de transfert de technologies avancées aux entreprises vietnamiennes. – VNA