Hanoi, 31 juillet (VNA)  - Il est important que le gouvernement crée un environnement favorable à l’innovation et accompagne les startups vietnamiennes, a déclaré ce mardi le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.

Le gouvernement accompagne les startups et l’innovation.  Photo: chinhphu.vn

Il a demandé aux ministères des Sciences et de la Technologie, de l’Information et de la Communication et à l’Union de la jeunesse Hô Chi Minh de s’y impliquer davantage.

Depuis quelques mois, le terme Deep Tech fait la une des éditos des journaux économiques et maille fréquemment les propos d’acteurs dans le domaine du financement des startups. L’appellation Deep Tech s’applique aux startups qui proposent des produits ou des services à forte intensité technologique basés sur des innovations de rupture. Les Deep Tech ont vocation à répondre aux grands défis du 20e siècle : environnement, santé, industrie, mobilité et regroupent en grande majorité des innovations qui prennent appui sur la recherche scientifique produite dans les laboratoires.

Pour le Vietnam, dont la population est jeune et capable de capter rapidement les nouvelles tendances technologiques, l’agriculture, la santé et les services constituent ses secteurs à fort potentiels à être convertis en innovations Deep Tech grâce à la révolution numérique en marche.

Le site web technologique singapourien Techinasia a classé le Vietnam à la tête de l’ASEAN en terme de croissance de l’écosystème startup vietnamien. Dans cinq ans, le pays arrivera au top trois mondial des pays disposant d’un grand contingent d’ingénieurs en hautes technologies qualifié aux prix concurrentiels. - VOV/VNA