Hanoï (VNA) - L'industrie pharmaceutique du Vietnam devrait croître de 10 à 15% par an dans les années à venir et peser 7,3 milliards de dollars en 2019. Il s’agit d’une excellente opportunité pour les entreprises vietnamiennes d'investir dans le développement des matières premières et de la technologie.

Photo: medium

Dans la "Stratégie nationale de développement de l'industrie pharmaceutique d’ici 2020 et vision pour 2030", le gouvernement prévoit d'investir jusqu'à 1,5 milliard de dollars dans ce secteur ces 10 prochaines années pour réduire la dépendance vis-à-vis des produits importés. Le gouvernement a également promis d'augmenter la proportion des médicaments produits dans le pays de 50% à la fin de 2015 à 80% en 2020. Les faibles coûts de production est un atout pour attirer les investisseurs nationaux et étrangers. Par ailleurs, la médecine traditionnelle est un domaine en pleine croissance.

Ces deux dernières années, les entreprises pharmaceutiques nationales ont investi massivement dans de nouvelles usines, changeant les styles de gestion pour s'adapter au mouvement du marché.

Récemment, le groupe Vingroup a créé la compagnie par actions Vinfa et a lancé un projet de centre dédié à la recherche et à la fabrication des médicaments Vinfa dans le district de Gia Binh, province de Bac Ninh, avec un capital total de 2,2 milliards de dôngs.

Les sociétés pharmaceutiques bien connues telles que Traphaco, Imexpharm... investissent également dans des centres de recherche de hautes technologies pour créer de nouveaux produits.

Selon Mme Tran Thi Dao, directrice générale d'Imexpharm, "en plus de l'investissement dans les usines d'antibiotiques high-tech de Vinh Loc et de Binh Duong, Imexpharm ambitionne un développement plus rapide via des fusions & acquisitions (M&A)".

Domesco (DMC), dont le principal actionnaire est le groupe américain Abbott, misera également sur les M&A pour accroître sa compétitivité. Cette entreprise prévoit ainsi de réaliser la franchise de 28 produits d’Abbott à DMC, dont 17 médicaments génériques et 11 contre le cancer. -CPV/VNA