Jakarta, 9 février (VNA) - L'Indonésie et l'Union européenne (UE) ont tenu la 9è réunion de leur groupe de travail sur le commerce et l’investissement (WGTI) à Bruxelles, en Belgique, pour examiner les dernières questions liées au commerce et à l’investissement, selon l'agence de presse Antara.

Photo d'illustration. Source: ec.europa.eu

Le chef de la délégation indonésienne, Imam Pambagyo, cité par Antara, a déclaré dans une déclaration écrite que le GTIA avait examiné un large éventail de questions techniques liées à la mise en œuvre de politiques qui nécessitent une attention particulière pour encourager le commerce et faciliter l'investissement.

Il a affirmé que, même si toutes les questions ne pouvaient pas être résolues, les deux parties pourraient échanger au moins des informations pour trouver une solution commune. Il a ajouté que la réunion soutiendrait les négociations en cours sur l'accord de partenariat économique intégral entre l'Indonésie et l'Union européenne (I-UE CEPA).

Selon M. Pambagyo, l’une des questions soulevées lors de la réunion par l’Indonésie était l’accès de son huile de palme au marché de l’UE.

À cette occasion, la délégation indonésienne a également soulevé la question des normes d'assainissement et phytosanitaires que l'UE avait imposées à divers produits d'importation, tels que le thé et le cacao.

L'Indonésie et l'UE ont également discuté d'une proposition de politique sur le mécanisme de sélection des investissements dans les pays membres de l'UE.

De son côté, l'UE a soulevé plusieurs questions liées aux politiques en matière de commerce et d'investissement en Indonésie.

Les échanges commerciaux entre l'Indonésie et l'UE ont atteint 28,9 milliards de dollars. L’Indonésie a enregistré un excédent commercial au cours de ces cinq dernières années. L’investissement de l’UE en Indonésie se chiffre actuellement à 3,2 milliards de dollars. -VNA