Vientiane, 5 avril (VNA) - La croissance économique du Laos devrait rester stable en 2019 et en 2020, soutenue par le développement des secteurs de l'agriculture, de l'énergie, de l'industrie et des services.

Un site à Vientiane. Photo: VNA

Dans son dernier rapport « Perspectives de développement de l’Asie (ADO)», la Banque asiatique de développement (BAD) a estimé que la croissance du produit intérieur brut (PIB) laotien devrait rester à 6,5% au cours de deux prochaines années.

La production industrielle du Laos devrait augmenter légèrement, passant de 8% en 2018 à 8,1% en 2019, en grande partie grâce au développement soutenu des infrastructures et à la progression de la production d’électricité.

Le secteur agricole devrait connaître une croissance de 2,5% cette année et l’année prochaine, tandis que le secteur des services devrait enregistrer une croissance de 6,7%, grâce aux efforts déployés cette année par le gouvernement pour attirer les touristes chinois et ceux des pays voisins.

L'inflation devrait rester à 2% en 2019 et en 2020 dans le contexte où les prix mondiaux du pétrole pourraient être inférieurs à ceux de 2018 et les prix des denrées alimentaires restant modérés en raison de la reprise de la production agricole.

Le déficit du compte courant devrait s'élever à 9,5% du PIB en 2019 et à 10% en 2020.

Le rapport de la BAD a également rappelé les risques potentiels auxquels l’économie laotienne pourrait être confrontée, tels que l’environnement commercial mondial incertain et les catastrophes naturelles. –VNA