A Singapour, on ne badine pas avec la sécurité. Photo : AFP/VNA
 

Singapour (VNA) – Singapour a intensifié la sécurité sur tous les axes de communication menant à l’hôtel Shangri-La où le 16e Dialogue de Shangri-La devra commencer le soir du 2 juin, avec la participation de ministres et officiels de la Défense de plus de 50 pays.

Durant les trois jours de l’événement, les alentours de l’hôtel Shangri-La seront placés sous un contrôle spécial de sécurité. Plusieurs routes seront bloquées.

Selon l’Institut international pour les études stratégiques (IISS), organisateur du Dialogue de Shangri-La, la 16e édition comprendra cinq séances plénières : les États-Unis et la sécurité de l’Asie-Pacifique ; le maintien de l’ordre régional fondé sur les règles ; les nouveaux défis pour la gestion des crises en Asie-Pacifique ; trouver un terrain d’entente pour la sécurité régionale ; menaces mondiales et sécurité régionale.

Elle abordera en outre des questions liées aux dangers nucléaires en Asie-Pacifique, aux nouveaux modèles de coopération en matière de sécurité, aux effets des technologies émergentes sur la défense, aux mesures pratiques pour éviter les conflits en mer… -VNA