La porte frontalière de Lao Bao, dans la province de Quang Tri. Photo: Internet

Hanoï (VNA) – Le ministère de l’Industrie et du Commerce vient de publier une décision ​sur l’approbation du projet de planification et de développement du ​réseau d’entrepôt aux portes frontalières Vietnam-Laos et Vietnam-Cambodge pour 2025 et sa vision pour 2035.

Ce projet ​a pour but de moderniser le ​réseau d’entrepôt et développer les services logistiques aux portes frontalières, contribuant à la promotion et au développement durable à l'import-export entre le Vietnam, le Cambodge et le Laos.

D’ici à 2025, le ​réseau d’entrepôt aux portes frontalières Vietnam-Laos et Vietnam-Cambodge devrait répondre à 100% des besoins de stockage et à 80% de ceux de logistiques, et 100% des marchandises transitant par ces portes frontalières ​subiront des procédures de contrôle de qualité et d'hygiène alimentaire.

En 2035, toutes les portes frontalières Vietnam-Laos et Vietnam Cambodge possèderont un réseau d’entrepôts complet et synergique répondant à 100% des besoins de stockage et de logistiques afin de promouvoir un développement rapide et durable de l’import-export entre les trois pays. -VNA