Patrouille de la police dans une villégiature à Bali, en Indonésie. Crédit photo: AFP

 

Hanoi (VNA) – Le police indonésienne a lancé mercredi 27 janvier une application mobile en vue d’encourager les habitants à signaler des activités suspectées liées au terrorisme dans leur quartier.

L'application, dénommée "Stop Terrorism" (Arrêter le terrorisme), permet de transmettre directement des informations à la police, a déclaré le développeur de l'application, Adjie Pratama.

"Grâce à l'application, les utilisateurs peuvent informer directement d​'activités terroristes ou s​'ils soupçonnent la présence de terroristes dans leur quartier", a déclaré Adjie, ajoutant que l'application peut être téléchargée gratuitement ​ ​via Google Playstore et Amazon Store.

Les utilisateurs seront obligés de remplir ​des formulaires dans chacun de leur rapport, dont numéro de la carte d’identité, numéro du permis de conduire et numéro du téléphone portable.

L'application compren​d aussi ​des numéros de téléphone d'urgence, ​des liens directs avec les réseaux sociaux tels que Twitter, ​un forum de discussion entre utilisateurs et organes compétents, ​des informations sur le terrorisme...

Le 14 janvier, l’Indonésie a ​connu une série d’explosions suivies d’échanges de coups de feu au cœur de ​sa capitale, Jakarta. Huit personnes, dont cinq assaillants, ont été tués et 26 autres blessés. 

L’Indonésie, pays musulman le plus peuplé au monde, avait été précipitée dans sa propre "guerre contre le terrorisme" par les attentats de Bali ​de 2002 (202 morts). En outre, ​la série d’attentats majeurs visant ​des ​"objectifs occidentaux​" à Jakarta comme l’ambassade d’Australie,​ les hôtels de luxe JW Marriott et Ritz Carlton en 2003, 2004 et 2009 ont fait des dizaines de morts. -VNA