Le PM vietnamien Nguyen Tan Dung et son homologue britannique David Cameron
(Source:VNA)
Sur invitation de son homologue vietnamien Nguyen Tan Dung, le Premier ministre britannique David Cameron a entamé le 29 juillet sa visite officielle de deux jours au Vietnam. 

A l’issue de la cérémonie d’accueil officielle du Premier ministre David Cameron, organisée mercredi après-midi, les deux chefs de gouvernement vietnamien et britannique ont eu un entretien. 

Le Premier ministre Nguyen Tan Dung a félicité chaleureusement son homologue britannique d'effectuer une visite officielle au Vietnam juste au moment où les deux pays célèbrent les cinq ans de l’établissement de leur partenariat stratégique. Il a affirmé que le Vietnam prenait toujours en haute considération le renforcement des relations d’amitié et de coopération avec le Royaume-Uni, et s’est déclaré convaincu que cette visite donnerait une forte impulsion à la coopération bilatérale. 

Le Premier ministre David Cameron s’est félicité des réalisations importantes obtenues par le Vietnam dans son œuvre de développement socio-économique et affirmé que son gouvernement souhaitait promouvoir la coopération dans divers domaines. 

Concernant les relations bilatérales, les deux chefs de gouvernement se sont déclarés satisfaits des avancées dans les relations de coopération entre les deux pays, notamment dans la politique-diplomatie, le commerce-investissement, la coopération au développement et l’éducation-formation. Ils ont pris note de l’augmentation tant en nombre qu'en envergure des visites bilatérales. Ils ont convenu de renforcer l’échange de délégations de haut rang, de continuer à mettre en œuvre les mécanismes de dialogue dans la politique, la sécurité et la défense, l'économie et le commerce existants entre les deux pays. Le Premier ministre David Cameron a vivement apprécié les acquis obtenus par le Vietnam dans son processus d’intégration au monde comme ses efforts pour devenir une économie de marché. 

Les deux parties ont affirmé que la coopération économique était le pilier de leur partenariat stratégique et ont convenu de renforcer les contacts, l’exploration du marché et la coopération, notamment dans les secteurs où les deux pays disposent d'atouts ou de besoins tels infrastructures, finances, banque, assurance, gaz et pétrole, croissance verte, et ce à travers diverses formes de coopération comme l’investissement direct, la co-entreprise et le Partenariat public-privé (PPP). 

David Cameron a affirmé que le gouvernement britannique soutenait le Vietnam dans le renforcement de ses relations intégrales avec l’Union Européenne (UE) et la signature, dans les meilleurs délais, de son Accord de libre-échange avec cette dernière. Il a estimé que celui-ci ouvrirait de nouvelles opportunités de coopération et d’investissement entre les entreprises des deux pays. 

Les deux parties se sont accordées pour promouvoir leur coopération dans l’éducation et la formation, d’impulser la mise en œuvre efficace des activités de l’Institut de recherche et de formation Vietnam- Royaume-Uni en s'orientant vers l’établissement à Da Nang (Centre) de l’université Vietnam-Royaume-Uni, aux normes internationales. 

Le Premier ministre Nguyen Tan Dung a félicité le Royaume-Uni de continuer de soutenir le Vietnam dans l’enseignement de l’anglais, et son ministère de l’Education et de la Formation pour la construction d'un Centre d’examen de l’anglais, la mise en route du projet de langues étrangères à l’horizon 2020 qui vise à généraliser l'enseignement de l’anglais dans le système d’éducation national. 

Les deux dirigeants ont souligné les perspectives de coopération dans les sciences et technologies à travers les activités du Programme Newton Vietnam, programme portant sur la coopération dans la recherche et l'innovation. Ils ont espéré que les deux parties utiliseraient efficacement ce fonds et mèneraient des travaux de recherche aux multiples applications. 

S’agissant de la défense et de la sécurité, les deux parties ont convenu de renforcer la coopération dans la prévention et la lutte contre la criminalité organisée et transnationale, le terrorisme, d’appliquer efficacement le Mémorandum de coopération dans la défense, et d'examiner la signature d'accords de coopération dans la formation, l’industrie de défense et le maintien de la paix. 

Les deux chefs de gouvernement ont décidé de continuer la coopération étroite entre les deux pays au sein des organisations et forums internationaux comme l’ONU, l’ASEM (Sommet Asie-Europe) et dans le cadre ASEAN-UE. Ils poursuivront la coopération dans l’adaptation au changement climatique et se coordonneront dans la préparation de leur participation à la 21e Conférence des Parties de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (COP21) prévue à Paris. 

Les deux Premiers ministres ont discuté de questions internationales et régionales d’intérêt commun. Sur le problème de la Mer Orientale, ils ont exprimé leurs inquiétudes devant le récentes tensions en Mer Orientale, notamment la construction, l’élargissement et le changement de statu quo de récifs dans cette zone maritime, menaçant la paix, la stabilité, la sécurité et la liberté de navigation maritime dans cette région. Elles ont souligné leur position commune de régler les différends territoriaux dans cette zone par des mesures pacifiques, de ne pas mener d'actes complexifiant la situation, de ne pas recourir à la force ou menacer d’y recourir, de respecter la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM 1982), la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) et de parvenir au plus tôt au Code de conduite en Mer Orientale (COC). 

Le Premier ministre David Cameron a invité son homologue vietnamien à effectuer une visite officielle au Royaume-Uni, invitation qui a été acceptée avec plaisir. 

Après l’entretien, les deux Premiers ministres ont assisté à la signature de documents de coopération dans l’aviation, les finances, le gaz et le pétrole entre des entreprises des deux pays. -VNA