La vice-présidente permanente de l’Union des Organisations d’Amitié de Hanoi, Vu Thi Hai, prend la parole lors de la cérémonie d’ouverture du cours, le 2 juin, à Hanoi. Photo: GL
Hanoi (VNA) - Suite aux succès des dernières sessions de formation de vietnamien pour les diplomates étrangers, l’Union des Organisations d’Amitié de Hanoi (HAUFO, en anglais) a inauguré, le 2 juin dans la capitale, la 5e session.

Ce cours a réuni une quarantaine d’apprenants - un chiffre record - dont les ambassadeurs indiens, indonésiens, philippins, belges et sud-africaines, ainsi que les cadres des ambassades de Pologne, de Biélorussie, du Qatar, de Colombie, de Hongrie, de Malaisie, de Mongolie, de Russie, de Chine et d'Ukraine.

​"Après avoir participé à ces cours, les diplomates peuvent communiquer avec leurs amis vietnamiens. Ces cours présentent non seulement la langue, mais encore la culture et de la capitale", a souligné Vu Thi Hai, vice-présidente permanente de la HAUFO, lors de la cérémonie d’ouverture de ce cours.

Et d’ajouter qu’outre les heures de classe, les apprenants auront l’occasion de participer ​à des programmes d’échanges culturels et autres excursions, leur permettant de pratiquer la langue vietnamienne avec les locaux et d’échanger ​des expériences.

D’après la vice-présidente de la HAUFO, les cours de ce genre contribuent à promouvoir la culture vietnamienne ainsi que ​la beauté des paysages de Hanoi.

Ces dernières années, cette union a organisé de nombreux programmes d’échanges d’amitié avec la participation d’expatriés. D’après Mme Hai, les amis étrangers s’intéressent au Vietnam et souhaitent comprendre le pays. Pour cela, la langue vietnamienne est la clé. "C’est pourquoi nous avons décidé de mettre en place ces cours. Nous nous réjouissons des sentiments des amis étrangers pour la langue vietnamienne et plus globalement notre pays", a-t-elle expliqué.

D’une durée de 3 mois, cette formation se déroule au siège de la HAUFO, située au 15A, rue Ly Thuong Kiêt. Les enseignants Trân Doàn Lâm et Dinh Minh Châu sont expérimentés dans l’enseignement d​u vietnamien pour les étrangers. Tous les deux sont professeurs depuis la première session. -NDEL/VNA