Le président Tran Dai Quang au colloque sur la coopération économique et commerciale Vietnam-Chine 2017. Photo: VNA

Pékin (VNA) – Le président vietnamien Tran Dai Quang, en visite d’État en Chine, a participé vendredi matin à Pékin au colloque sur la coopération économique et commerciale Vietnam-Chine 2017.

Dans son discours d’ouverture, le vice-Premier ministre chinois Wang Yang a affirmé que la Chine continuerait à encourager ses entreprises à investir davantage au Vietnam et soutenir les entreprises vietnamiennes menant des activités en Chine.

Il a demandé aux deux parties de promouvoir la connexion de leur stratégie de développement, d’approfondir la coopération économique et commerciale.

S’exprimant à ce colloque, le président Tran Dai Quang a affirmé que le Vietnam accordait la priorité à la promotion de la coopération économique, commerciale et d’investissement avec la Chine, avant de souhaiter voir les deux pays continuer à élaborer les orientations, plans et mesures ainsi que définir les domaines de coopération concrets pour valoriser au mieux les potentiels de chaque partie.

Il a estimé que la communauté des entreprises de chacun des deux pays devrait initier un​ nouvel élan dans les liens commerciaux et d’investissement Vietnam-Chine.

Le chef de l’État a souligné que le Vietnam souhaite recevoir de nouveaux investissements chinois, notamment pour les projets high-tech dans la construction d’infrastructures, la mécanique, l’électronique, la pharmacie, l’industrie auxiliaire et l’agriculture. «Le Vietnam veut que les entreprises et les investisseurs chinois accordent une attention particulière à la protection de l’environnement, aux intérêts des travailleurs et aux activités de bien-être social au Vietnam», a-t-il dit.

«Avec l’objectif de porter le commerce bilatéral à 100 milliards de dollars, en équilibrant la balance commerciale, le Vietnam souhaite que ses produits agricoles, sylvicoles et aquatiques transformés, les produits électroniques et les articles de consommation puissent accéder plus facilement au marché chinois», a indiqué le président Tran Dai Quang. Dans l'autre sens, la Chine pourra augmenter l'exportation de produits technologiques, de matières premières… au service de la production et de la consommation au Vietnam, selon lui.

Tran Dai Quang a affirmé que le Vietnam est prêt à créer des conditions favorables pour les entreprises chinoises afin qu'elles puissent mener des activités durables sur son sol.

Dans le cadre de ce colloque, certains accords de coopération dans la production du ciment, le tourisme… entre les entreprises vietnamiennes et chinoises ont été signés.

Ces dernières années, la Chine reste le plus grand partenaire commercial du Vietnam avec ​une valeur d’import-export de près de 72 milliards de dollars en 2016. ​Elle figure également dans le top 10 des plus grands investisseurs étrangers au Vietnam, avec un capital total de 11,2 milliards de dollars. -VNA