Des suspects islamistes arrêtés par la police indonésienne. Crédit Photo: Getty Images)

Jakarta (VNA) - ​​La police indonésienne a arrêté 41 ​suspects islamistes ​sur l'île de Java dans le contexte où le pays resserre ses mesures anti-terrorisme après l'attentat meurtrier de janvier dernier à Jakarta.

Selon le porte-parole de la police de la province de Java central, Liliek Darmanto, le 20 février, la force antiterroriste provinciale ​avait arrêté 36 ​personnes qui participaient à une formation de type militaire dans un camp au mont Sumbing​. Des carabines à air comprimé, des couteaux, des ​documents... ​avaient été saisis. Des enquêtes sont en cours pour trouver s'il y a ​des liens entre ces ​personnes et ​un réseau terroriste.

Un jour plus tôt, cinq ​autres personnes avaient aussi été arrêtées dans la ville de Malang, province de Java occidental.

Après l'attentat ​de janvier, le gouvernement indonésien a soumis au Parlement un nouveau projet de loi anti-terrorisme qui permet aux autorités de détenir jusqu'à six mois des suspects.

L'Indonésie est actuellement le pays avec la plus grande population musulmane (225 millions). -VNA