vendredi 21 juillet 2017 - 21:44:40

Soins et protection de l’enfant : une priorité du Parti et de l’État vietnamiens

Imprimer

Photo de famille entre la ​vice-​présidente permanente de l’AN, Tong Thi Phong, et la délégation de l’Association de Protection des droits de l'enfant du Vietnam, le 16 janvier, à Hanoï. Photo: VOV.

Hanoï (VNA) - Le Parti et l'État vietnamiens continueront ​d'accorder de l’attention aux politiques en faveur des enfants et des enseignants dans les zones des minorités ethniques particulièrement difficiles.

C’est ce qu’a affirmé la Vice-Présidente permanente de l’Assemblée nationale (AN), Tong Thi Phong, lors d​'une rencontre avec une délégation de l’Association de Protection des droits de l'enfant du Vietnam tenue le 16 janvier à Hanoi.

Selon Trân Thi Thanh Thanh, présidente de l’Association de Protection des droits de l'enfant du Vietnam, la délégation réunissait 51 enfants en difficulté, handicapés et orphelins mais ayant d’excellents résultats scolaires.

Au cours des dernières années, répondant à l'appel du Parti et de l'État sur l’organisation du Têt ​pour les pauvres, l’Association de Protection des droits de l'enfant du Vietnam a mobilisé 6 milliards de dôngs offerts aux enfants pauvres et issus de minorités ethniques, afin que ces derniers ​passent un Têt joyeux et puissent suivre leurs études, a déclaré Trân Thi Thanh Thanh.

Saluant les succès des activités de l’Association de Protection des droits de l'enfant du Vietnam, la Vice-Présidente permanente de l’AN, Tong Thi Phong, a exhorté les organes compétents et les personnes de cœur à multiplier les activités en faveur des enfants démunis pour les aider à matérialiser leurs rêves.

Lors de cette rencontre, Tong Thi Phong a offert des cadeaux aux enfants et a lancé le mouvement ​"Apporter un Têt heureux aux personnes défavorisées". -NDEL/VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres