Photo: CPV
Hanoi (VNA) - Si en 2020, le Vietnam atteint l'objectif d’un million d’entreprises opérationnelles, au moins 350.000 d’entre elles seraient dirigées par des femmes.

La vice-ministre de l'Industrie et du Commerce et aussi présidente de l’Association des femmes d’affaires du Vietnam, Hô Thi Kim Thoa, a indiqué que le Parti et l’État créaient toujours des conditions d’égalité hommes-femmes et des conditions favorables à ces dernières pour contribuer davantage au développement économique du pays. La présence de plus en plus de femmes à des postes importants au sein d’entreprises témoigne de ces efforts.

En 2010, le pays comptait 65.000 femmes chefs d'entreprises, contre 91.000 en 2015, soit une croissance de 40%. Dans le secteur agricole, elles représentent 60% des chefs d’entreprise, dans les services, 40%.

Le 24 décembre 2010, le Premier ministre a approuvé la Stratégie nationale 2011-2020 sur l'égalité des sexes, dont l’objectif est de réduire l'écart ​hommes-femmes dans le secteur économique et l’emploi, et de favoriser l’accession de la gent féminine à des postes de gestion, de leadership.

L’objectif est que le taux de femmes chefs d’entreprises atteigne 30% en 2015 et 35% en 2020. En 2020, le Vietnam compterait alors au moins 350.000 femmes chefs d’entreprises. -CPV/VNA