Les articles de textile sont en tête des produits exportés vers les États-Unis. Photo d’illustration/Internet

Hanoï (VNA) - Selon de récentes statistiques du Département général de douanes, fin novembre 2016, parmi les marchés d’exportation du Vietnam, quatre affichaient une valeur à l’exportation dépassant les 10 milliards de dollars : les États-Unis, la Chine, le Japon et la République de Corée.

Les États-Unis demeurent le premier importateur de marchandises vietnamiennes avec une valeur totale de près de 34,839 milliards de dollars, suivis par la Chine (19,604 milliards), le Japon (13,274 milliards) et la République de Corée (10,412 milliards).

Avec un montant total de plus de 78,129 milliards de dollars, ces quatre grands marchés d’exportations représentent environ 49% du total des exportations nationales.

Par rapport à la même période de 2015, se greffe à cette liste la République de Corée (8,176 milliards en 2015).

En termes de croissance des exportations par rapport à la même période en 2015, la République de Corée est première avec +27,34%, suivie par la Chine (+26,68%), les États-Unis (+14,58%), le Japon (+3,1%).

Concernant les produits exportés vers les États-Unis, huit groupes affichent une valeur de plus d’un milliard de dollars, en tête le textile (10,33 milliards de dollars), devant les chaussures (plus de 4 milliards), les téléphones et composants (3,954 milliards),… 

Sur le marché chinois, le Vietnam compte six groupes de plus d’un milliard de dollars, en tête les téléphones et composants (3,411 milliards).

Concernant le Japon, le Vietnam y exporte principalement des produits textiles (2,622 milliards de dollars), des véhicules et pièces de rechange (1,726 milliard), des machines, équipements, outils et pièces de rechange (1,462 milliard).

Quant aux produits exportés vers la République de Corée, il s’agit essentiellement de téléphones et composants (2,518 milliards), de textile (2,121 milliards), d’ordinateurs, produits électroniques et composants (1,13 milliard). -CPV/VNA