jeudi 24 août 2017 - 13:57:03

Les exportations nationales sont au beau fixe

Imprimer

Le Vietnam a réalisé une valeur à l’importation en excédent de 2,7 milliards de dollars au 1er semestre de cette année.   Photo : VNA
 

Hanoï (VNA) - Le ministère de l’Industrie et du Commerce prévoit un chiffre d’affaires à l’export de 195 milliards de dollars pour cette année, soit une croissance annuelle de 10% à 11%, par rapport à l’objectif de 6% à 7% du gouvernement.

Le chiffre d’affaires à l’export national a atteint 97,78 milliards de dollars ce premier semestre pour une progression de 18,9% sur un an, a déclaré Phan Van Chinh, directeur du Département de l’import-export du ministère de l’Industrie et du Commerce.

Simultanément, le pays a importé pour une valeur de 100,47 milliards de dollars, soit une augmentation de 24,1%. Le pays a réalisé une valeur à l’importation en excédent de 2,7 milliards de dollars, représentant 2,75% des exportations, en raison d’importants besoins de matières premières et de matériaux.

Avec la Chine, bon signe pour le Vietnam puisque sur ce premier semestre, la croissance de ses exportations est de 42,5%, alors que celle de ses importations, est de 16,8%. Par ailleurs, les exportations du Vietnam au sein de l’ASEAN (Association des pays de l’Asie du Sud-Est) sont également en hausse.

L’export des autres produits d’exportation majeure comme le textile et l’habillement, les chaussures, les articles en bois, connaît son apogée depuis le milieu du 2e trimestre. Photo : VNA


Selon le ministère de l’Industrie et du Commerce, d’ici la fin d’année, une bonne croissance est prévue pour les exportations. Comme d’ordinaire, les exportations de produits agricoles vont fortement augmenter en fin d’année. L’export des autres produits d’exportation majeure comme le textile et l’habillement, les chaussures, les articles en bois, connaît son apogée depuis le milieu du 2e trimestre.

Une percée des exportations de riz attendue

Par ailleurs, on attend une percée des exportations de riz suite à la récente adoption par le gouvernement de la stratégie de développement des débouchés à l’export de cet aliment.
 
Mais il faut faire attention. Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Trân Tuân Anh, a averti des difficultés dues aux barrières techniques. Par exemple, les États-Unis sont un grand consommateur de produits de la confection, de chaussures et de produits aquatiques du Vietnam. La croissance des exportations de ceux-ci est assurée, mais la stabilité des politiques de commerce de ce pays vers la fin de l’année ne l’est pas, en revanche.

Avec le marché chinois, selon le ministre Trân Tuân Anh, il est important de trouver un mécanisme de coopération pour exploiter les possibilités de renforcement des exportations de produits dont la Chine a de grands besoins, comme les fruits et les produits aquatiques.-CVN/VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres