La délégation vietnamienne à la 38è Conférence générale de l'UNESCO. Photo : VNA
 

Hanoi, 13 novembre (VNA) - L'élection du Vietnam, avec nombre de voix, au Conseil exécutif de l'UNESCO pour le mandat 2015-2019 démontre le statut et le prestige croissants du pays sur la scène internationale. C​ette élection montre également la reconnaissance par la communauté internationale de ses contributions importantes à l'organisation onusienne.

Le porte-parole du ministère vietnamien des Affaires étrangères Le Hai Binh a fait ces remarques lors d'une conférence de presse régulière tenue le 12 novembre à Hanoi.

Dans le cadre de la 38è Conférence générale de l'UNESCO qui se tient actuellement à Paris, le Vietnam a été élu avec 156 voix parmi les 186 pays titulaires du droit de vote. C’est la 4è fois que le pays participe au Conseil exécutif de l’UNESCO après trois mandats : 1978-1983, 2001-2005 et 2009-2013.

Le Conseil exécutif, qui est l'un des trois organes constitutionnels de l'UNESCO, se compose de 58 États membres dont le mandat est de quatre ans. Chaque État membre désigne un représentant et peut également désigner des suppléants. Le Conseil exécutif étudie le programme de travail de l'UNESCO ainsi que les prévisions budgétaires correspondantes. Il assure l'exécution efficace et rationnelle du programme par le Directeur général.

Lors d’un entretien avec le correspondant de l’Agence Vietnamienne d’Information (VNA) à Paris, l’ambassadeur du Vietnam auprès de l’UNESCO, Le Hong Phan, a déclaré que le Vietnam s’engageait à contribuer activement à la réalisation des objectifs comme missions de l’UNESCO. Il s’est également déclaré convaincu que l’élection du Vietnam au Conseil exécutif contribuerait à intensifier la coopération entre le Vietnam, l’UNESCO et les autres pays membres de cette organisation.

De son côté, Pham Sanh Chau, directeur du Département de la culture extérieure et de l’UNESCO, et Secrétaire général du Comité national de l’UNESCO, a estimé que cette élection était un événement important dans le processus d’intégration internationale du Vietnam. Le Conseil exécutif de l’UNESCO sera un forum multilatéral majeur où le Vietnam continuera de promouvoir son rôle comme sa position.

Selon M. Chau, outre son élection au Conseil économique et social des Nations unies (ECOSOC) pour le mandat 2016-2018, le Vietnam participe actuellement au Conseil des droits de l’Homme des Nations unies (mandat 2014-2016) et est membre du Comité du patrimoine mondial (mandat 2013-2017). -VNA