mercredi 28 juin 2017 - 02:09:53

Le Vietnam appelle l’APEC à assumer un leadership mondial

Imprimer

Bangkok (VNA) – Le Vietnam, hôte de l’Année de l’APEC 2017, a appelé l’APEC à démontrer sa vitalité, son dynanisme et sa réactivité et à assumer un leadership mondial, lors de la première réunion du Conseil consultatif des entreprises de l’APEC (ABAC) en 2017, à Bangkok, le 21 février.

Le président de la conférence des hauts officiels de l’APEC (SOM) 2017 et vice-ministre permanent du ministère vietnamien des Affaires étrangères, Bui Thanh Son. Photo: VNA
Il est temps pour l’APEC d’affirmer son rôle de premier forum économique régional, d’incubateur d’idées et de moteur de la croissance, du commerce et de l’investissement de la région, a déclaré le président de la conférence des hauts officiels de l’APEC (SOM) 2017 et vice-ministre permanent du ministère vietnamien des Affaires étrangères, Bui Thanh Son, rappelant les contribution de l’APEC au redressement régional de la crise financière et économique de 2008-2009.

Depuis la quatrième réunion en 2016 de l’ABAC à Lima, au Pérou, le monde assiste à des évolutions et changements importants, selon le président de la SOM, indiquant que la croissance économique mondiale demeure faible et fragile, le commerce mondial stagnant, et l’investissement modeste, le protectionnisme et le scepticisme pour l​a mondialisation surgissent dans différents coins de la planète.

En cette année difficile, nous croyons que l’APEC doit démontrer sa vitalité, son dynamisme et sa réactivité; qu’il doit assumer un leadership mondial pour relever les défis d’aujourd’hui ; et qu’il reste un incubateur d’idées, un moteur de l’innovation et un moteur de la croissance économique régionale et de l’intégration, a-t-il appelé.

Créée en novembre 1989 pour améliorer la croissance économique et la prospérité pour la région et pour renforcer la communauté Asie-Pacifique, l’APEC compte aujourd’hui 21 économies membres qui représentent environ 39 % de la population mondiale, près de 60% du PIB mondial et environ 47% du commerce mondial.

Nous croyons que l’APEC a le potentiel, la capacité et l’adaptabilité nécessaires pour le faire. Les actions stratégiques de l’APEC sont très nécessaires pour que les entreprises puissent profiter plus efficacement des solides marchés de plusieurs milliards de dollars de la région Asie-Pacifique dans les domaines des services, de la logistique, des soins de santé, du commerce numérique et des énergies renouvelables, pour en citer quelques uns, créant ainsi des emplois et la prospérité pour les sociétés, a-t-il affirmé.

C’est avec cette conviction que nous choisissons «Créer un nouveau dynamisme, cultiver un avenir commun» comme thème de l’APEC 2017. En s’appuyant sur ce thème global tout en assurant la continuité, le Vietnam a proposé quatre priorités pour insuffler une nouvelle énergie et une nouvelle vitalité à la coopération de l’APEC, a-t-il fait savoir.

Ces priorités qui figurent à l’agenda de l’APEC 2017, sont la promotion d’une croissance durable, innovatrice et inclusive; l’approfondissement de l’intégration économique régionale; le renforcement de la compétitivité et de l’innovation des micros, petites et moyennes entreprises (MPME) à l’ère numérique; et le renforcement de la sécurité alimentaire et l’agriculture durable en réponse au changement climatique.

Le Vietnam est devenu membre de l’APEC en 1998. Le pays a organisé avec succès l’APEC 14 en 2006, qui a adopté la Déclaration de Hanoï pour la mise en œuvre des objectifs de Bogor et améliorer la coopération au sein de l’APEC. – VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres