Une réunion du Groupe de travail sur la lutte contre la corruption et la transparence (Photo: VNA)
 

Khanh Hoa (VNA) - Quatre groupes de travail ont terminé leurs sessions de deux jours dans le cadre de la première conférence des hauts officiels de l'APEC (SOM-1), qui se déroule à Nha Trang, dans la province côtière du centre-​méridional de Khanh Hoa, du 18 février au 3 mars.

Ces groupes comprennent le Groupe de travail sur la confrontation aux situations d'urgence, le Groupe d'experts sur les droits de propriété intellectuelle (IPEG), le Partenariat de politique sur l​es sciences, l​es technologies et l'innovation (PPSTI) et le Dialogue chimique.

Les représentants se sont mis d'accord sur un agenda clé pour préparer le dialogue de haut niveau sur la sécurité alimentaire, l'agriculture durable et l'adaptation aux changements climatiques, prévu dans la ville de Can Tho (delta du Mékong) en août 2017.

Ils ont également discuté de stratégies pour soutenir les petites, moyennes et microentreprises en propriété intellectuelle, améliorer l'application de​s sciences et technologies dans la lutte contre les catastrophes naturelles, renforcer la coopération entre les fabricants et les gouvernements pour améliorer la gestion et l'utilisation sécuritaire des produits chimiques, et créer un environnement favorable à l'innovation pour stimuler la croissance économique et la connectivité régionale.

Lors des autres réunions du Groupe de travail sur le développement des ressources humaines, le Groupe de travail sur la lutte contre la corruption et la transparence, et le Groupe d'experts sur l'exploitation forestière illégale et le commerce associé, les participants ont poursuivi les discussions sur des questions importantes pour promouvoir la collaboration de l'APEC.

Le Business Moves Group (BMG) a discuté des échanges bilatéraux entre les économies membres.

Le 19 février, le sous-comité des normes et de la conformité de l'APEC (SCSC) a lancé ses activités, tandis que le Forum de l'innovation en sciences de la vie du Comité directeur de l'harmonisation réglementaire (LSIF-RHSC) a également entamé sa première séance de travail.

En tant que pays hôte de l'APEC 2017, le Vietnam a continué de participer et de contribuer activement aux événements connexes.

Les ministères et agences vietnamiens ont présenté leurs initiatives pour promouvoir l'innovation, une coordination efficace entre les agences d'application des politiques et des dialogues sur la prévention de la corruption et la fraude commerciale.

Créée en 1989, l’APEC compte 21 membres (Australie, Brunei, Canada, République de Corée, États-Unis, Indonésie, Japon, Malaisie, Nouvelle-Zélande, Philippines, Singapour, Thaïlande, Chine, Hong Kong (Chine), Taipei chinois, Mexique, Papouasie-Nouvelle Guinée, Chili, Pérou, Russie, Vietnam), lesquels représentent près de 60% du PIB mondial et environ 47% du commerce mondial. –VNA