mardi 19 septembre 2017 - 22:14:24

Le projet Biên Dông 1 à la conquête de l’or noir

Imprimer

Le projet pétrolier Biên Dông 1 témoigne des importants efforts des grandes entreprises nationales du secteur de la mécanique aux activités offshore.

Pour la première fois, le Groupe du gaz et du pétrole du Vietnam (PVN) dirige l’entier processus d’une exploitation pétrolière : prospection, conception et construction, implantation des plates-formes, extraction. Il s’agit de Biên Dông 1, projet de pointe du PVN.

Biên Dông 1 est le plus grand projet offshore entièrement réalisé par des Vietnamiens. Le maître d’investissement est la Compagnie de gestion du pétrole et du gaz Biên Dông (Biên Dông POC), et l’adjudicataire général, la société PTSC M&C.

Ce projet de 1,12 milliard de dollars est financé en intégralité par le PVN et assuré à hauteur de 1,3 milliard de dollars par la Compagnie générale par actions d’assurance de pétrole et du gaz du Vietnam (PVI). PVN est intervenu début 2009 dans ce projet d’exploitation des deux gisements Hai Thach et Môc Tinh en suite du retrait des groupes BP et ConocoPhilips.

Sur le grand chantier

Pour ce, il a créé Biên Dông POC avec plus de 3.000 ingénieurs et ouvriers qui ont effectué 17 millions d’heures de travail sur ce grand chantier. Un ouvrage conséquent de 60.000 tonnes d’installations et d’équipements pour l’exploitation de gisements situés à une profondeur de 140 à 155 mètres.

Le dispositif est constitué d’une plate-forme centrale et de deux autres têtes de puits pour Môc Tinh 1 et Hai Thach 1. Ce sont 16.000 tonnes d’équipements qui ont été construits pour la structure porteuse, et 12.000 autres d’équipements pour les «tops sides», la moitié inférieure de la partie aérienne d’une plate-forme, outre trois derricks de forage, un pont de canalisations, 70 kilomètres de pipeline et 21 kilomètres de câbles sous-marins. La plate-forme centrale, pièce maîtresse de 14.000 tonnes qui sera implantée à Hai Thach, a été mise à flots en juin 2012 dans la ville balnéaire de Vung Tàu (Sud). Elle est à ce jour la plus grande du Vietnam.

La PTSC M&C est fière de son corps de 2.000 soudeurs qualifiés. Leurs compétences - nombre de ces derniers sont titulaires d’un certificat professionnel international - sont très appréciées de ses partenaires. Aujourd’hui, la PTSC M&C est capable d’assumer pleinement des projets clé en main, c’est-à-dire de la conception à la livraison en passant par la construction, le transport et l’implantation... – VNA
Vos commentaires sur cet article ...
Autres