jeudi 17 août 2017 - 14:46:36

Le label "Vietnam Value" au service de la compétitivité

Imprimer

  Ces dernières années, le Parti, l’État et le gouvernement ont beaucoup soutenu les entreprises nationales dans leur conquête du marché domestique comme dans leur recherche d’opportunités à l’étranger. Aujourd’hui, les produits et services domestiques jouissent de la confiance du consommateur vietnamien, mais aussi de ceux de l’étranger. 

En cette période de profonde intégration à la vie économique internationale, le Vietnam doit désormais, en dehors de bénéficier de l’image d’un pays courageux dans sa reconquête de son indépendance, se construire celle d’un pays riche de potentiels économiques, possédant une grande variété de produits et de services de qualité, ainsi qu’un statut et un prestige croissant dans la région. Il est donc impératif que les entreprises domestiques créent des produits et services de qualité satisfaisant aux difficiles exigences du marché mondial. 

Avec leur dynamisme, leur créativité et leurs efforts, nombre de ces dernières ont déjà créé de tels produits et services, mais nombre d’entre elles aussi n’ont pas encore élaboré de réelles stratégies commerciales. Selon le directeur du Département de promotion du commerce (ministère de l’Industrie et du Commerce), Dô Thang Hai, les entreprises vietnamiennes doivent tout particulièrement veiller à la qualité de leurs produits, mais aussi disposer d’une stratégie et développer une «culture d’entreprise», axée sur la poursuite constante de l’innovation.

Pour élever la compétitivité des marques vietnamiennes, le gouvernement a confié en 2008 au ministère de l’Industrie et du Commerce le lancement du Programme de label national qui, en dehors des objectifs précités, vise également la promotion de l’exportation de produits industriels finis et la diminution de ceux qui sont bruts ou semi bruts. Ce programme a également pour objet de renforcer l’information des distributeurs et consommateurs vietnamiens, comme étrangers, sur les produits vietnamiens, et de construire l’image d’un Vietnam attaché aux valeurs de qualité, de renouvellement, de créativité et de capacités de meneur, et enfin, d’attirer davantage d’investisseurs étrangers.

"Vietnam Value", trois valeurs essentielles

Ce programme comprend deux volets principaux. Le premier est une assistance des entreprises pour enrichir leurs connaissances sur leur milieu à travers l’organisation de colloques, de formation professionnelle complémentaire, de publication de documents sur la création et le développement d’une marque de commerce afin de la rendre puissante. Le second porte sur la sélection tous les deux ans des marques les plus représentatives du Vietnam. Celles qui seront élues dans ce cadre auront le droit de porter le label "Vietnam Value". Dans la même optique, le gouvernement a retenu le 20 avril en tant que jour de distinction du label national, depuis 2008. 

« Les critères à satisfaire afin de recevoir le label national +Vietnam Value+ sont très stricts », souligne Dô Thang Hai. Les produits en cause doivent participer de trois valeurs essentielles que sont qualité, innovation et leadership. Il y a en outre d’autres critères qui sont pris en compte pour l’attribution de ce label. 

Ainsi des technologies de fabrication employées qui sont très importantes en cette période d’intégration mondiale, notamment pour obtenir des produits d’une plus forte compétitivité. De fait, en mettant l’accent sur ces technologies, le programme ne souhaite rien d’autre qu’encourager les entreprises vietnamiennes à renouveler celles-ci, beaucoup d’entre elles faisant preuve d’une grande faiblesse sur ce plan. 

Autre critère dont il est également tenu compte, les marques inscrites à ce programme doivent être enregistrées au Département de la propriété intellectuelle du Vietnam, lequel est à l’entière disposition de toutes les entreprises du pays. De même pour l’origine des matières premières employées, celles en provenance du Vietnam étant privilégiées en vue de diminuer les importations.

Les entreprises qui ont la chance d’être élues n’ont pas seulement le droit d’utiliser le label, elle bénéficie du soutien direct du gouvernement. Ainsi, elles peuvent de plein droit participer aux promotions du commerce dans le pays comme à l’étranger grâce à une assistance financière, bénéficier de consultations gratuites pour déposer une marque ou une appellation d’origine contrôlée au Vietnam comme à l’étranger, ou encore d’accéder aux données sur la clientèle et les débouchés étrangers du programme...

Depuis 2012, ce programme s’est lié à d’autres programmes en matière de promotion du label national mis en oeuvre par des ministères et administrations. Une coopération qui vise à un emploi efficient des divers budgets alloués en ces domaines, précise Dô Thang Hai. La promotion de ce label national privilégie les produits de grands potentiels d’exportation. Le programme assiste donc les associations professionnelles dans l’élaboration d’une stratégie de développement, leur participation aux événements commerciaux internationaux dans le pays et dans le monde. - VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres