Hô Chi Minh-Ville (VNA) - Actuellement, l’Institut de médecine et de pharmacie traditionnelle de Hô Chi Minh-Ville (IMPT-HCM) déploie des traitements par acupuncture en faveur des enfants autistes.

L’acupuncture, une thérapie efficace pour traiter l’autisme chez les enfants. Photo: VNA

L'information sur des  traitements par acupuncture en faveur des enfants autistes a été communiquée par  le Dr Truong Thi Ngoc Lan, responsable de la formation et de la recherche pour le compte de la direction de l’IMPT-HCM, lors de l’inauguration de ce service. Il s’agira du premier hôpital du Sud spécialisé da,s ce type de troubles.

Selon le Dr. Truong Thi Ngoc Lan, afin de traiter l’autisme chez l’enfant, il faudra appliquer de nombreuses thérapies relevant de l’acupuncture (mécanique, électrique, magnétique, thermique, hydraulique, massage, stimulation des points d’acupuncture...). Parallèlement, les enfants  seront soignés par des médecins ayant des compétences pédagogiques et psychiatriques. Pour mettre en œuvre toutes ces techniques, l'Institut a envoyé des médecins en formation durant 3 ans au sein de l’Hôpital central d’acupuncture. L’objectif est que les enfants du Sud aient accès à cette thérapie efficace.

Il faut savoir que depuis 2012, l'Hôpital central d’acupuncture a mis en place une faculté d’acupuncture spécialisée pour traiter les enfants autistes. Actuellement, chaque jour, cette unité traite en moyenne 80 à 90 enfants. 60% des enfants autistes traités par cette thérapie ont pu retrouver une vie normale et 20% d’entre eux ont pu retourner à l’école.
Cependant, le Dr. Nguyên Quôc Van (Hôpital central d’acupuncture) a recommandé que cette méthode soit appliquée aux enfants de moins 3 ans, le meilleur âge pour traiter l’autisme. Pour les enfants de plus 6 ans, la probabilité d'intégration à l’école et à la vie demeure très faible. Aussi les parents doivent-ils détecter précocement cette pathologie chez leurs enfants. -CVN/VNA