En janvier 2016, de nombreuses entreprises ont préparé un plan d’embauche de leurs travailleurs afin de stabiliser le marché de l'emploi après le Têt. Photo : VNA

Ho Chi Minh-Ville (VNA) - Après le Têt du Singe, les entreprises de Hô Chi Minh-Ville doivent recruter 19.000 travailleurs, dont 30% de saisonniers et à temps partiel.

Selon le Centre de prévisions sur les besoins en main-d'œuvre et d'informations sur le marché de l’emploi de Hô Chi Minh-Ville, les secteurs en pénurie de main-d'œuvre sont : le marketing, la vente, le tourisme, la restauration et l’hôtellerie, l’organisation d’événements, l’étude de marché, l’animation et la réparation électrique.

En outre, de nombreux secteurs nécessitent également une grande main- d’œuvre : services de ménage, livraisons de marchandises, construction, agroalimentaire, réparation électrique et mécanique, textile, production de chaussures, et enfin publicités.

«Cette année, la situation s’améliore dans les secteurs de main-d’œuvre non qualifiée. La raison s’explique par la mise en œuvre des politiques salariales adéquates, celles du bien-être en faveur des travailleurs et des aides de l’État et des entreprises. De leur côté, les travailleurs souhaitent avoir un emploi stable», a expliqué Trân Anh Tuân, directeur adjoint du Centre de prévisions sur les besoins en main-d'œuvre et d'informations sur le marché de l'emploi de Hô Chi Minh-Ville.

En janvier 2016, de nombreuses entreprises ont préparé un plan d’embauche de leurs travailleurs afin de stabiliser le marché de l'emploi après le Têt. D’après les prévisions, au premier trimestre de l’année, la pénurie de main-d'œuvre ne variait qu’entre 3% et 4% et la mobilité des travailleurs entre des entreprises représentait en moyenne entre 6% et 8%.

Le mois dernier,  le marché de l'emploi à Hô Chi Minh-Ville était focalisé sur les embauches des travailleurs saisonniers et à temps partiel à la demande élevée de la production et du commerce à l’occasion du Nouvel An lunaire. Les besoins de certains secteurs ont augmenté par rapport à la même période de l’an dernier : transport - entreposage - import-export (+12,6%) et les services (+11,2%). -CVN/VNA