lundi 21 août 2017 - 00:30:24

Les ouvriers sont massivement revenus au travail

Imprimer

 

Photo : Hoàng Nguyên/VNA/CVN

Hanoi (VNA) - Après les longs congés du Têt traditionnel du Singe 2016, les entreprises des zones industrielles et zones franches de l’ensemble du pays ont repris leurs activités. Cette année, le marché de l’emploi ne connaîtra pas de bouleversements.

Le taux d’ouvriers revenus à leurs postes de travail est supérieur à 95% dans les zones industrielles (ZI) et zones franches (ZF) de Hanoi et de Bac Ninh (Nord). Dans les ZI et ZF de Hô Chi Minh-Ville et de Binh Duong (Sud), il est de plus de 85%. Selon les prévisions, dans une semaine, la production sera pleinement relancée.
 
Le taux d’ouvriers revenus à leurs postes de travail est supérieur à 95% dans les zones industrielles et zones franches de Hanoi et Bac Ninh (Nord).      

Aux estimations du comité de gestion des ZI et des ZF, par rapport aux années précédentes, ces taux de retour sont très élevés, ce qui témoigne d’une amélioration de la conscience professionnelle des travailleurs. Ils ne cherchent plus à changer d’employeurs parce que les entreprises des ZI et ZF pratiquent des politiques salariales très semblables, sinon identiques.
 
Les dirigeants d’entreprises utilisent différents moyens pour retenir leur personnel, explique Hoàng Thi Thu Hai, chef de la section des travailleurs du comité de gestion des ZI de la province de Bac Ninh.

Un 13e salaire et des primes ou des cadeaux

Chez Samsung Vietnam, le directeur général du complexe, Han Myongsu, était à la porte de l’usine le premier jour de reprise du travail pour accueillir ses ouvriers. Résultat : 99,5% de ceux-ci sont revenus. Pour encourager les ouvriers à s’attacher à leur employeur, toutes les entreprises leur accordent des primes de transport, un 13e salaire, ou encore offrent des cadeaux à la famille de leurs salariés... Certaines entreprises sont plus directes en conservant une partie de la prime du Têt et le salaire du mois de février pour s’assurer du retour de leurs ouvriers...
 
Selon Trân Anh Tuân, vice-directeur du Centre de prévisions des besoins en main d’œuvre à Hô Chi Minh-Ville, cette année, aucun manque de travailleurs n’a été observé après ce Têt. Dans la province de Dông Nai (Sud), plus de 95% des ouvriers des entreprises issues de l’investissement direct étranger dans les ZI sont revenus à leurs postes, indique Cao Tiên Sy, chef du Comité provincial de gestion des ZI.

La compagnie par actions Tae Kwang Vina, spécialisée dans la fabrication de chaussures destinées à l’export, qui emploie plus de 30.000 ouvriers dans ses usines de Dông Nai, a repris ses activités aisément après le retour de la plupart de son personnel. Elle compte recruter plus de 10.000 personnes cette année. -CVN/VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres