Panorama du 16e congrès de l'organisation du Parti pour Hanoi. Photo: VNA

Hanoi (VNA) - L'ensemble des 68 organisations du Parti de ressort central ont achevé le 3 novembre leur congrès pour le mandat 2015-2020 et sont prêtes pour le 12e Congrès national du Parti communiste du Vietnam.

Les congrès des organisations du Parti ont déterminé les orientations, les objectifs, les missions, les mesures et les stratégies de développement socioéconomique pour le prochain mandat. Ils ont souligné la tâche primordiale d'édifier le Parti avec, ​pour priorités, l'amélioration des capacités de direction et de combativité du Parti et d'une organisation saine et puissante.

Les congrès ont élu 3.502 membres, avec un taux de femmes supérieur à 15 % pour certaines organisations comme Tuyen Quang, Kien Giang, Cao Bang, Son La.... Le taux de jeunes au sein des organisations du Parti a également dépassé les 10 % pour Bac Kan, Binh Phuoc, Ho Chi Minh-Ville... Le taux de membres issus d'ethnies a atteint plus de 20 %.

61 secrétaires du Comité du Parti des villes et provinces ont été élus, dont trois femmes et deux jeunes de moins de 40 ans.

En tant un centre politique, économique et culturel du pays, Hanoi a ​fixé pour orientations de développement "...Mobiliser toutes les ​ressources pour accélérer de manière intégrale et synergique l'oeuvre du Renouveau, d'industrialisation et de modernisation de Hanoi, et édifier une capitale moderne et civilisée".​ La ville poursuivra la restructuration de son économie, ​le développement de s​es secteurs des services, de l'industrie et de l'agriculture, ​la création d'un réseau d'infrastructures complet, l'accélération de l'éducation et de la formation, l'amélioration des conditions de vie de la population, ainsi que la garantie de la défense et de la sécurité.

Ho Chi Minh-Ville, centre économique, culturel, scientifique et technologique, d'éducation et de formation, ​et noeud d'échanges et d'intégration au monde, ​ainsi qu'une force motrice ​de la zone économique de pointe du Sud, continuera de s'efforcer ​d'atteindre une croissance économique plus élevée et d'être digne de son statut de locomotive socioéconomique du pays.

Ha Giang, province montagneuse située à l'extrême Nord du pays, poursuit l'exploitation de ses atouts et potentiels pour parvenir à l'objectif de sortir, ​d'ici à 2020, de la liste des localités en situation difficultés particulières. Elle cherchera à réaliser deux percées que sont un développement rapide et durable et l'application des sciences et technologies dans la production.

Pour le mandat 2015-2020, ​Da Nang (Centre) mobilisera toutes ses ressources pour devenir un centre économique, socioculturel et une force motrice du Centre et du Tay Nguyen. Elle ​se consacrera aux tâches majeures que sont développer les services, dont le tourisme et le commerce, attirer l'investissement dans les hautes technologies et les technologies de l'information, construire ses infrastructures, développer ses ressources humaines et protéger l'environnement.

Situé au Tay Nguyen (Hauts-plateaux du Centre), la province de Dak Lak continuera de renforcer le bloc de grande union nationale, de développer durablement son économie, de réformer les formalités administratives, d'améliorer son environnement d'investissement, et d'améliorer les conditions de vie de sa population.

La province de Ca Mau, située à l'extrême Sud du pays, privilégiera le développement agricole, sylvicole et aquicole, l'édification d'une Nouvelle ruralité, ainsi que la mobilisation de ressources pour restructurer son agriculture. -VNA