Le président du Front de la Patrie du Vietnam Nguyen Thien Nhan (au Centre) lors de la conférence. Photo:baomoi.com
Le Front de la Patrie du Vietnam (FPV) a organisé les 3 et 4 octobre à Hanoi la 6e Conférence de son Présidium (8e législature), afin de discuter du projet de Documents du 12e Congrès national du Parti communiste du Vietnam (PCV), prévu début 2016.

Dans son discours prononcé lors de la cérémonie d’ouverture, le vice-président et secrétaire général du FPV, Vu Trong Kim, a affirmé que le 12e Congrès national du PCV était un événement  politique important pour l’œuvre de développement du pays. Lequel a pour tâche de réviser les 30 années de Renouveau (1986-2016), de faire le bilan de l’application des Résolutions du 11e Congrès national du PCV, et de définir les orientations et tâches de développement du pays pour les cinq années à venir (2016-2021).

Un des contenus suscitant un vif intérêt des délégués est l’édification et la valorisation de la solidarité au sein du Parti, de la population. Car l’union fait la force et permettra au pays de surmonter toutes les difficultés dans n’importe quelle circonstance.

L’ancien président du Comité central du FPV Huynh Dam a déclaré que la solidarité était une question stratégique. Les Résolutions des 10e et 11e Congrès nationaux du PCV ont affirmé que la solidarité était le facteur décisif de la victoire durable de la révolution vietnamienne, créant une force pour l’édification et la défense de la Patrie. C’est pourquoi, a-t-il poursuivi, ce contenu doit être introduit dans le projet de Documents tout en saisissant radicalement le Programme du Parti.

En outre, selon lui, pour valoriser la force du bloc de grande union nationale, il faut renouveler la direction du Parti pour le FPV afin d’assurer que le Parti a bien accompli son rôle à la fois de membre et de dirigeant. De plus, a ajouté M. Huynh Dam, il est nécessaire de renforcer le personnel du FPV afin de répondre aux exigences de la nouvelle période.

Partageant l’avis de Huynh Dam, Mme Ha Thi Lien, vice-présidente du Comité central du FPV, a proposé que le projet de Documents introduise la question de la valorisation des forces du bloc de grande union nationale et la valorisation de la démocratie dans un même chapitre, car ces deux facteurs sont étroitement liés. Les activités du FPV et des organisations sont intimement associées à ces tâches.

Lors de cette conférence, les délégués ont déterminé que le réajustement et l’édification d’un Parti sain et puissant étaient une question cruciale à l’heure actuelle. De nombreux membres du Présidium du FPV dont l’ancien président du Comité central du FPV Huynh Dam, ont donné leurs avis sur ce contenu.

Par ailleurs, les délégués ont discuté du renouvellement du système politique qui doit aller de pair avec le renouvellement de l’économie, de la valorisation du « droit de maître » du peuple. Ils ont donné leurs avis sur le rehaussement de la position du FPV, l’augmentation des investissements pour l’éducation et les recherches scientifiques et technologiques, l’impulsion de l’intégration internationale, la protection de la souveraineté maritime et insulaire, de la valorisation du « droit de maître » de la population dont les résidents vietnamiens à l’étranger…

Dans son discours, le président du FPV Nguyen Thien Nhan, qui a présidé la séance de clôture, a souligné que les membres du Présidum du FPV avaient apporté des contributions franches et sincères pour les contenus concernant le rôle des Vietnamiens de l’étranger, la valorisation du rôle du FPV et des habitants dans la prévention et la lutte contre la corruption comme l’édification de la Stratégie sur le travail des affaires ethniques… Ces avis seront recueillis et présentés au Comité central du PCV. -VNA