Président de la Discipline d’opération cranio-faciale et d’ophtalmologie de l’hôpital Chelsea &  Westminster de Londres, Niall Kirkpatrick. Photo : VNA

Hanoi (VNA) – Ces huit dernières années, Facing The World, qui regroupe des docteurs de talent de Grande-Bretagne, a effectu​é régulièrement des visites au Vietnam pour ​participer au traitement d'enfants vietnamiens atteints de malformations cranio-faciales.

Cette année, cette organisation caritative, conduite par le président de la Discipline d’opération cranio-faciale et d’ophtalmologie de l’hôpital Chelsea &  Westminster de Londres, Niall Kirkpatrick, ​est présente du 6 au 16 avril au Vietnam. Elle prendra en charge entre 70 et 80 patients des hôpitaux Vietnam-Allemagne et Hong Ngoc.

Selon le docteur Niall Kirkpatrick, au Vietnam, le nombre d’enfants nés avec des malformations cranio-faciales  est plusieurs fois plus élevé que dans d’autres pays de la région, en raison des effets de l’agent orange/dioxine. C’est pourquoi, le Vietnam est le premier choix de son organisation pour élargir ses activités.

Ces derniers temps, Facing The World a déployé ses opérations à Da Nang, Hanoi et Ho Chi Minh-Ville avec l’aide de l’ambassadeur du Vietnam en Grande-Bretagne Nguyen Van Thao, du docteur Nguyen Hong Ha, chef de la Discipline d’opération cranio-faciale de l’hôpital Vietnam-Allemagne.

Selon lui, lors de la rencontre avec des officiels du ministère vietnamien de la Santé l’année dernière, les deux parties ont discuté de la création d’un programme annuel de bourses d’étude pour quatre chirurgiens vietnamiens à Londres, avec le concours de Vietnam Airlines.

Fondé en 2003, Facing The World a effectué des opérations en faveur d'enfants​ de 20 pays dans le monde. -VNA