Vernissage de l’exposition «Le trésor impérial – Livres en métaux précieux des Nguyên (1802-1945)», le 31 mars à Hanoi.

Hanoi (VNA) - Articulée autour des livres en or et objets précieux, l’exposition «Le trésor impérial – Livres en métaux précieux des Nguyên (1802-1945)» permet au public de se plonger dans le règne des Nguyên. C’est la première fois que le Musée national de l’histoire du Vietnam présente cette rare collection.

Le vernissage s’est déroulé le 31 mars à Hanoi, au Musée national de l’histoire du Vietnam (MNHV), avec une représentation d’artistes du Théâtre traditionnel de la cour de Huê (relevant du Centre de conservation des vestiges de l’ancienne Cité impériale de Huê). 

Cette exposition présente au public 22 livres d’or et 10 sceaux constitués à partir de métaux précieux. Il s’agit d’une partie de la collection du trésor impérial de la dynastie des Nguyên de ce musée.

L’exposition se déroulera jusqu’à début août. Sachez que les précieux livres en métaux de la dynastie des Nguyên étaient écrits pour relater les affaires d’État, les cérémonies et les grands événements de la cour royale tels que couronnements, victoires militaires... Les témoignages inscrits dans ces livres proviennent de grands mandarins et même du roi lui-même. L’organisme étatique Bô Lê était à l’époque chargé de relater ces événements historiques.

«Dans le trésor des patrimoines nationaux  préservés dans notre musée, les objets datant de la dynastie des Nguyên (1802-1945) sont importants en termes de nombre et de valeur, notamment les livres en or ou argent doré», a expliqué Nguyên Van Cuong, directeur du MNHV. Et d’ajouter : «Les livres en or ou en argent doré contiennent des informations sur l’histoire et la culture sous la dynastie des Nguyên. C’est un patrimoine inestimable». Ces dernières années, le MNHV a traduit le contenu de ces livres. «Nous continuons de mener des études sur la dynastie des Nguyên. Nous espérons que l’exposition apportera au public des connaissances plus approfondies sur cette dynastie féodale, la dernière du Vietnam», a fait savoir Nguyên Van Cuong.                    

À cette occasion, le MNHV a reçu des objets en céramique datés du Ier au IIIe  siècles offerts par le Docteur ès culture Pham Dung, chef adjoint du Département de la culture et de l’art de l’Université centrale de pédagogie et des arts. Le Pr.-Dr Nguyên Khac Thuân, directeur de l’Institut d’études des records, a remis à ce musée le 1er tome du livre Tông tâp sac phong Viêt Nam (Un ensemble de sac phong du Vietnam), d’un format de 81 x 126 cm et d’un poids de 150 kg. Pour ses documents offerts au musée, ce dernier a remis au chercheur Nguyên Hông Trân un satisfecit. -CVN/VNA