Capture d'écran de l'article. Photo: VNA
 

Buenos Aires (VNA) – La page web argentine "Equilibrium Global" a publié le 6 août une interview d​u membre du Comité central ​du PCV, ministre, président de la Commission des ethnies Dô Van Chiên sur les résultats obtenus dans le refus de la misère dans l​es régions vietnamiennes peuplées d​'ethnies minoritaires.

Selon Equilibrium Global, à l'heure actuelle, dans un monde multiethnique et multiculturel, la coexistence pacifique entre les civilisations est un défi pour la communauté internationale. Dans ce domaine, la politique du Vietnam, avec ses 54 groupes ethniques, est exemplaire.

Après plus de trois décennies de "Doi moi" (Renouveau), le Vietnam a obtenu des succès significatifs en matière économique, culturelle et politique, a dit le ministre Dô Van Chiên.

Dans ses politiques vis-à-vis des ethnies, le Vietnam s’intéresse particulièrement à l’investissement et au développement socioéconomique, à la lutte contre la pauvreté dans les régions peuplées d'ethnies minoritaires, grâce à quoi les conditions de vie des habitants des régions rurales et montagneuses ont connu des changements notables.

Le taux de foyers démunis a ainsi baissé rapidement, de l'ordre de 3% par an. Le Parti et l’Etat ont accordé des politiques  prioritaires pour améliorer les infrastructures, les services de santé et construire des écoles dans les villages.

Grâce à des programmes nationaux de réduction durable de la pauvreté  et de  construction de la Nouvelle ruralité, la qualité de l'éducation et de la santé s’est améliorée. Le Vietnam a achevé l’éradication de l'analphabétisme dans ses régions d​'ethnies minoritaires.

Le ministre Dô Van Chiên a déclaré que lors de son 12e Congrès national, tenu au début de cette année, le Parti communiste du Vietnam avait ​avancé des  mesures pour le renforcement de la production, de l’investissement et du développement des services, du tourisme, des villages de métier traditionnel... dans ces régions défavorisées. - VNA