Le Vietnam est le 2e exportateur mondial de riz. Photo: VNA

Buenos Aires (VNA) - Le journal argentin Clarin a récemment publié un article sur les opportunités du Vietnam dans l'attrait de l'investissement dans ​son secteur agricole grâce à l'accord de partenariat transpacifique (TPP).

Sous le titre "L'agriculture vietnamienne recherche les investissements", le journal estime que le Vietnam est le ​meilleur gagnant ​dans cet accord de libre-échange ​impliquant les États-Unis et 11 autres pays de la région, dont le Japon, la troisième économie mondiale.

Selon le Clarin, les exportations vietnamiennes sont passées de 95,4 milliards de dollars en 2011 à 133 milliards de dollars trois ans plus tard, et le TPP pourrait ​apporter des milliards de dollars ​à son économie et accélérer sa production agroalimentaire.

Le Vietnam est actuellement le deuxième exportateur mondial de riz après la Thaïlande, et le TPP pourrait multiplier par 4 ou 6 l'export de cette céréale stratégique en Asie.

Pour le Vietnam, la clé du TPP est l'attrait de l'investissement étranger, notamment l'investissement américain et japonais. C'est la première fois que le pays peut attirer l'investissement non seulement dans l'agriculture, mais aussi l'industrie du textile et de l'équipement sportif.

Le Vietnam a obtenu maintes réalisations avec le Renouveau ​lancé en 1986. Cette année, sa croissance économique pourrait atteindre 6,7 %. Grâce au TPP, son PIB pourrait croître de 11 % en 10 ans, et ses exportations, de 12 % et plus.

Selon le Clarin, avec 70 % de sa population ayant moins de 30 ans, une économie en forte croissance et une demande croissante de viande, le Vietnam apportera des opportunités à des pays exportateurs de produits agricoles comme le Brésil et l'Argentine. -VNA