Le secrétaire général du PCV Nguyen Phu Trong lors d'un banquet donné par le président birman Htin Kyaw. Photo: VNA

 

Hanoï (VNA) - Le Vietnam et le Myanmar ont adopté une Déclaration commune sur les relations bilatérales entre les deux pays à l’occasion de la visite d’Etat du secrétaire général du Parti communiste vietnamien Nguyen Phu Trong au Myanmar du 24 au 26 août.

Les dirigeants vietnamiens et birmans ont décidé d’établir un «Partenariat de coopération intégrale» et d’axer leur coopération sur cinq piliers: politique ; défense et sécurité ;  économie ; culture-société-échanges populaires ; et coopération régionale et internationale. Ils ont affirmé le renforcement des relations de coopération à tous les niveaux.

Les visites et rencontres se multiplieront et les deux gouvernements s’efforceront de rendre plus efficace la coopération économique, culturelle et scientifique et technique. Les deux parties ont convenu créer l’Association d’amitié Myanmar-Vietnam et impulser les relations de coopération entre Yangon et Ho Chi Minh-Ville.

[Relations d'amitié et de coopération traditionnelle Vietnam - Myanmar]​

[Le Vietnam et le Myanmar signent quatre documents de coopération​]

Le Vietnam et le Myanmar se sont engagés à privilégier les relations de coopération dans les infrastructures du transport, le tourisme, l’agriculture, la sylviculture, les télécommunications et la banque. Ils ont convenu de continuer l’amélioration de l’environnement de l’investissement, de stimuler les activités de promotion de l’investissement et du commerce dans l’optique d’atteindre un milliard de dollars de commerce bilatéral dans le futur proche.

Le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam Nguyen Phu Trong a affirmé encourager les entreprises vietnamiennes d’investir au Myanmar dans l’énergie, les télécommunications, les infrastructures.

Le président birman Htin Kyaw a reconnu les contributions des entreprises vietnamiennes au développement socio-économique du Myanmar à travers leurs projets, tout en affirmant créer des conditions optimales en leur faveur.

Les deux dirigeants ont salué l’ouverture de la filiale de Banque d’investissement et de développement du Vietnam à Yangon et l’élargissement des activités du joint-venture de télécommunication MyTel au Myanmar.

Ils se sont engagés à renforcer la coopération dans la sécurité et défense. A cet effet, ils étudieront la possibilité d’instaurer un Dialogue politique sur la défense et de mettre en place un groupe de travail mixte entre les deux ministères de la Défense. Ils établiront et compléteront le cadre juridique pour les actions communes en matière de justice pénale et de lutte contre la criminalité.

Les deux pays sont favorables à une coopération accrue dans la gestion et l’utilisation durable et efficace des eaux du Mékong.

Ils réitèrent leur engagement à maintenir et à promouvoir la paix, la sécurité et la stabilité de la région, où tous litiges doivent être réglés par des mesures pacifiques, où aucune partie ne doit recourir à la force ou menacer d’y recourir, dans le respect des principes largement reconnus du droit international, dont la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982. -VNA