Le secrétaire du Comité du Parti de Can Tho  Tran Quoc Trung (droite) reçoit l'ambassadrice du Canada au Vietnam, Ping Kitnikone. Photo : VNA)


Can Tho (VNA) - Le secrétaire du Comité du Parti de la ville de  Can Tho (delta du Mékong), Tran Quoc Trung, a exhorté des entreprises canadiennes à investir dans l'agriculture ​de haute technologie dans la ville.

​Lors d'une rencontre le 14 mars avec l'ambassadrice du Canada au Vietnam, Ping Kitnikone, ​il a déclaré que la ville accélérait la planification de trois zones de production agricole high-tech ​afin de la soumettre pour approbation au gouvernement.

L'agriculture high-tech aide Can Tho à améliorer la qualité et la valeur de ses exportations agricoles, tout en améliorant son adaptation aux ​effets croissants du changement climatique comme ​les remontées d'eau salée, les glissements de terrain et les pénuries d'eau douce dans la région du delta du Mékong.

Il a également exprimé son espoir que les entreprises canadiennes explorent les possibilités d'investissement dans la fabrication de machines agricoles, étant donné que la ville est le plus grand centre de production et d'export de produits agricoles du pays.

La ville souhaite également coopérer avec des entreprises canadiennes pour développer des chaînes de produits d'exportation ​de haute valeur ajoutée, des technologies de l'information et de la communication, ainsi que le secteur de l'éducation et de la formation.

La diplomate canadienne a déclaré qu'en 2016, le commerce bilatéral ​avait atteint 5 milliards de dollars, ​en majorité des ​produits agric​oles et ​halieutiques.

Les deux pays partagent également une structure économique semblable, plus axée sur les ​PME que les grandes usines, a-t-elle ​déclaré, ajoutant que l'investissement canadien contribuait à créer une valeur ajoutée élevée et des chaînes de valeur gagnant-gagnant.

Le Canad​a veut se rapprocher de plusieurs ​pays de la région Asie-Pacifique, a-t-elle souligné. - VNA