Photo: Internet
Quang Nam (VNA) - La 14e édition des Journées d'échanges culturels Hôi An-Japon aura lieu du 13 au 16 août dans l'ancienne cité de Hôi An, province de Quang Nam (Centre).

Cet évènement culturel annuel est destiné à renforcer les relations de coopération et les échanges culturels entre cette ville et le Japon, ainsi qu'à promouvoir sa qualité de patrimoine mondial auprès des touristes vietnamiens et étrangers.

Selon le comité d’organisation, de nombreuses activités culturelles et artistiques reflétant les particularismes du Vietnam et du Japon seront présentées au public par des artistes professionnels et amateurs de Hôi An et du Japon, telles qu'une exposition photographique "Mère" du photographe français Réhahn, ​une démonstration de fabrication de lanternes de Hôi An et de calligraphie du Japon, une danse du dragon, une exposition photographique "Treize ans d’échanges et de coopération entre Hôi An et le Japon", un échange artistique et une communication sur la protection de l`environnement, des jeux folkloriques, le colloque "Amélioration des capacités de protection de l'environnement des entreprises de Hôi An"...

Les "Journées d'échanges culturels Hôi An-Japon" ont été organisées pour la première fois en 2003 à l'occasion du 30e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays. Cette année, cet évènement est organisé sous l'égide du Comité populaire de Hôi An, en collaboration avec l'ambassade du Japon, le Centre d'échanges culturels du Japon au Vietnam et l'Agence japonaise de coopération internationale (JICA).

L'ancienne cité de Hôi An, l'un des quatre sites vietnamiens classés au patrimoine mondial de l'UNESCO, était un grand port et un important centre de commerce pour les Hollandais, les Espagnols, les Portugais, les Japonais, les Chinois et les Français aux XVIIe et XVIIIe siècles. Ses anciennes rues, maisons, temples et pagodes sont restés pratiquement intacts depuis deux siècles. Les styles architecturaux, variés, qui comprennent des éléments chinois, japonais et européens, font de Hôi An un centre touristique attractif. Beaucoup d'organisations vietnamiennes et internationales ont accordé des fonds pour préserver cette ville. -CPV/VNA