jeudi 17 août 2017 - 11:06:43

WEF : Pham Binh Minh souligne le rôle de l'ASEAN

Imprimer

Lors d'une session vendredi dans le cadre du Forum économique mondial (WEF) à Davos, le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh a souligné le rôle central de l'ASEAN dans le renforcement des relations économiques et de la connectivité en Asie de l'Est.

Dans un discours prononcé lors de la session sur le remodelage de l'Association des Nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) et son influence sur la croissance de l'Asie de l'Est, M. Pham Binh Minh a tout d'abord insisté sur l'importance des ressources internes de ce bloc régional, notamment sur le plan économique. Une structure économique solide et résiliente aux turbulences extérieures permettra à l'ASEAN d'avoir une assise économique forte. Comme plusieurs autres membres de l'ASEAN, le Vietnam accélère la restructuration de son économie, et plus particulièrement l'investissement public, son système bancaire et ses entreprises publiques. Il renforce également sa participation aux coopérations économiques régionales et internationales, ainsi que ses relations multiformes avec plusieurs partenaires.

Le renforcement des relations économiques en son sein comme à l'extérieur par des accords de libre-échange avec des partenaires en Asie de l'Est (FTA+1), outre l'accord de partenariat économique intégral régional (RCEP), permettra à l'ASEAN d'augmenter ses propres forces et d'exploiter ses avantages.

Le vice-Premier ministre vietnamien a ensuite souligné la nécessité de définir un itinéraire d'intégration économique et de connectivité pour l'après 2015, année de fondation de la Communauté de l'ASEAN. Le Vietnam propose un agenda axé sur la réduction de la pauvreté et le développement durable qui est conforme au programme de développement de l'ONU au-delà de 2015.

M. Pham Binh Minh a également souligné l'importance de la coopération avec les partenaires pour assurer un environnement favorable à la poursuite des objectifs d'intégration économique et de connectivité. Selon lui, l'ASEAN doit renforcer la solidarité et la responsabilité commune, développer son rôle central dans le traitement des problèmes stratégiques, notamment ceux concernant la paix, la sécurité et la stabilité dans la région. Il est également nécessaire d'appliquer la déclaration de Bali sur les principes de relations mutuellement bénéfiques en vue d'édifier un code de conduite en Asie de l'Est.

L'ASEAN doit continuer d'avoir un rôle principal dans la résilience aux défis, notamment au regard de la question de la Mer Orientale. Le Vietnam et les autres membres de l'ASEAN soutiennent un règlement des différends de manière pacifique, sans recours à la violence ni menace d'y recourir, selon le droit international, à commencer par la convention des Nations unies sur le droit de la mer et la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), tout en poursuivant l'élaboration d'un Code de conduite (COC) dans cette zone maritime. L'ASEAN et la Chine doivent engager dans de brefs délais des négociations constructives sur le COC après leurs premières consultations au niveau de hauts officiels (SOM) en septembre 2013. -VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres