Hanoi (VNA) – Les experts vietnamiens et britanniques ont discuté lors d’une conférence les 7 et 8 septembre à Hanoi des mesures de coopération contre le commerce illégal d’espèces sauvages.

Vue de la conférence sur la lutte contre le commerce illégal d’espèces sauvages, les 7 et 8 septembre à Hanoi. Photo: mps.gov.vn

Ils se sont penchés sur les défis de la prévention et de la lutte contre le commerce illégal d’espèces sauvages, le rôle des organismes chargés de l’application de la loi, la coopération entre ces organismes et les opérateurs d’aéroports et les transporteurs aériens, la sensibilisation des passagers.

L’ambassadeur du Royaume-Uni au Vietnam, Giles Lever, a affirmé que la lutte contre le commerce illégal des espèces de faune et de flore sauvages représente une priorité du Royaume-Uni et du Vietnam.

Il a estimé que la participation des ministères, branches et organismes gouvernementaux traduit l’importance des efforts collectifs de chaque pays et de la coopération entre nations, appelant à une plus forte volonté politique et à une meilleure prise de conscience de la communauté.

La lutte contre le commerce illégal de la faune sauvage a été évoquée ces derniers temps aux dialogues stratégiques Vietnam-Royaume-Uni. Les deux pays ont organisé une conférence sur la prévention et la lutte contre le trafic illégal de la faune et de la flore sauvages en 2016.

Cette conférence a été organisée par le ministère de la Sécurité publique,  l’agence de gestion de la CITES du Département général de la sylviculture du ministère de l’Agriculture et du Développement rural, et l’ambassade du Royaume-Uni au Vietnam. – VNA