Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc (droite) et le président du Parti communiste tchèque-Moravie et vice-président de la Chambre des députés Vojtech Filip. Photo : VNA

 

Hanoi (VNA) – Le Premier ministre (PM) Nguyen Xuan Phuc a reçu le 29 octobre à Hanoi le président du Parti communiste tchèque-Moravie et vice-président de la Chambre des députés Vojtech Filip, en visite de travail au Vietnam.

Le PM Nguyen Xuan Phuc a félicité M. Vojtech Filip de sa visite au Vietnam pour échanger sur des questions d’intérêt commun avec le Parti communiste vietnamien (PCV).

Il a informé son interlocuteur tchèque de la situation socio-économique du Vietnam ces derniers temps. Il a souhaité que le Parti communiste tchèque-Moravie, le parlement et le gouvernement de la République tchèque ​continuent de s’intéresser et de favoriser la vie et le travail de la communauté des Vietnamiens en République tchèque, considérée comme une passerelle de coopération et d’amitié entre ​les deux pays.

Le chef du gouvernement vietnamien ​s'est félicité des succès du Parti communiste tchèque-Moravie et a souhaité qu​'il valorise de plus en plus son rôle sur la scène politique tchèque et européenne.

En accord avec les propositions de coopération de Vojtech Filip, le PM Nguyen Xuan Phuc a estimé que ​les potentiels de coopération bilatérale étaient encore importants. ​Aussi les deux pays doivent-ils intensifier leur coopération pour approfondir leurs relations, répondant aux aspirations des deux peuples.

Pour sa part, Vojtech Filip a souhaité promouvoir ​les mécanismes de coopération dans l'économi​e et le commerc​e. Il a informé le chef du gouvernement vietnamien ​que certaines grandes entreprises tchèques l’accompagnent dans cette visite de travail pour ​sonder ​les opportunités d’affaires avec leurs partenaires vietnamiens, notamment dans l’industrie automobile. Il a aussi souhaité que les deux pays resserrent davantage leur coopération multiforme notamment dans le commerce, l’économie, la défense et les domaines où la République tchèque a des atouts.

Enfin, il a demandé que les deux pays ​continuent de multiplier ​les échanges populaires pour rehausser la compréhension entre les deux peuples. -VNA