La 26e réunion annuelle des délégations vietnamienne et laotienne pour les frontières communes a eu lieu le 5 janvier à Vientiane, au Laos. Photo: VNA


Vientiane (VNA) - Les responsables vietnamiens et laotiens pour les frontières communes sont convenus de renforcer la coopération bilatérale en matière de gestion des frontières lors de leur 26e réunion annuelle à Vientiane, le 5 janvier.

La délégation vietnamienne était dirigée par le vice-ministre et chef du Comité national des frontières du ministère des Affaires étrangères alors que la délégation laotienne était conduite par le ministre des Affaires étrangères Saleumsay Kommasith.

Les deux parties ont examiné la mise en œuvre des accords bilatéraux de gestion des frontaliers communes et du procès-verbal de la réunion précédente, affirmant que la gestion et la protection des frontières étaient efficaces.

La lutte contre la criminalité transfrontalière, notamment celle portant atteinte à la sécurité nationale, le trafic de drogue et les pratiques religieuses allant à l’encontre de la loi… a contribué activement au maintien de la souveraineté, à la sécurité politique, à l'ordre social dans les régions frontalières.

Ils ont évalué les travaux restants du projet de densification et de réhabilitation des bornes frontalières Vietnam-Laos et affirmé les résultats obtenus dans la coopération bilatérale en matière d’économie, de commerce, de culture, d'éducation, de santé et de tourisme entre les localités frontalières.

Les deux parties ont reconnu les premiers résultats dans la mise en oeuvre de l'accord gouvernemental sur le règlement de la migration libre et des mariages non autorisés dans les régions frontalières avant de qualifier d’efficace le modèle de guichet unique qui est mis à l'essai au poste-frontière Lao Bao-Densavan.

Cette année, les deux parties doivent approuver un accord sur le statut de gestion des frontières et des postes - frontières entre le Vietnam et le Laos et un protocole sur la ligne frontalière et les bornes frontalières Vietnam - Laos.

Elles doivent également faire le bilan de l’application du modèle d’“ one dor, one stop”, et continuer de mettre en œuvre l'accord gouvernemental sur le règlement de la migration libre et des mariages non autorisés dans les régions frontalières.

Les deux parties se sont engagées à sensibiliser davantage le public aux réglementations juridiques, en particulier les cadres et les soldats chargés de la gestion des frontaliers, les patriarches et les personnes de prestige dans la communauté, contribuant ainsi au maintien de la stabilité, de l'ordre social et du développement des frontières.

La 27e réunion annuelle des délégations vietnamienne et laotienne pour les frontières communes devrait se tenir au Vietnam en décembre 2017. –VNA