vendredi 18 août 2017 - 08:23:04

Vietnam, destination des investisseurs français

Imprimer

Le Vietnam, avec son marché très dynamique, est la destination d’investisseurs français. Le gouvernement français accorde également la priorité à ce marché en Asie du Sud-Est, a affirmé l’ambassadeur de France au Vietnam Jean-Noël Poirier.

Le Vietnam et la France ont établi en septembre 2013 un partenariat stratégique. Actuellement, les deux gouvernements l'intensifient par le biais de visites de dirigeants. Les 21 et 22 juillet, la ministre française du Commerce extérieur, Mme Fleur Pellerin, sera au Vietnam.

Dans le secteur économique, le 2e Dialogue économique de haut niveau France-Vietnam a eu lieu en avril dernier à Paris. Un événement coprésidé par le ministre vietnamien du Plan et de l’Investissement, Bui Quang Vinh, et le ministre de l’Economie, du Redressement productif et du Numérique, Arnaud Montebourg.

Concernant la coopération entre entreprises, le partenariat stratégique Vietnam-France vise à développer l’industrie bilatérale pour le long terme. Récemment, la compagnie aérienne low cost VietJet Air (2e plus grande compagnie aérienne du Vietnam) a acheté 63 Airbus de la France. Dans le temps à venir, il y aura un accord d’installation de moteur CFM pour ces avions.

La France est le second investisseur européen au Vietnam. Les investisseurs français s’activent dans les secteurs tels l'environnement, l'énergie et les transports.

Le Vietnam et l’Union européenne (UE) font des efforts pour achever vers la fin de cette année les négociations de l’accord de libre-échange. Comme le Vietnam, la France souhaite qu’il s’agisse d’un accord équitable et intégral et qu’il soit profitable à toutes les parties concernées, a déclaré l’ambassadeur de France, Jean-Noël Poirier.

L’UE est le marché d’exportation le plus important du Vietnam. Avec le futur accord de libre-échange, les échanges commerciaux Vietnam-UE seront dynamisés. La France est le premier fournisseur européen d’aide publique au développement (APD) en faveur du Vietnam et le 2e plus grand fournisseur de ce continent en la matière au Vietnam. L’APD de la France vise trois objectifs : assistance au développement urbain durable, assistance à la modernisation des secteurs productifs ayant de grands effets sur la société et l’environnement, aide à la résilience au changement climatique.

Un des premiers projets français au Vietnam concerne la construction du métro à Hanoi. Nous voulons aider le Vietnam à construire un réseau de transports publics efficace à Hanoi, a affirmé Jean-Noël Poirier.

Cette année, la France va reprendre la fourniture d’APD au secteur médical, avec l’approvisionnement en équipements pour l’Hôpital de Cân Tho (delta du Mékong).-VNA

Vos commentaires sur cet article ...
Autres