Des touristes visitent l'ancienne cité impériale de Hue. Photo: VNA
Hanoi (VNA) – Chaque jour, environ 25.000 touristes chinois ont visité Mong Cai (province de Quang Ninh), ville à la frontière entre le Vietnam et la Chine, pendant les vacances du Têt traditionnel (Nouvel An lunaire), du 7 à 13 février.

Il s’agit d’un véritable record, selon le poste-frontière de Dongxing.

Les statistiques publiées le 14 février par le Comité de développement du tourisme du Guangxi (Chine) ont également montré que le nombre de touristes chinois visitant le Vietnam via les postes-frontières de Dongxing, Pingxiang et Longbang de la province du Guangxi pendant ​la fête du Têt a doublé ​par rapport à l'année précédente.

Une majorité d'entre eux ont voyag​é au Vietnam ou ​vers d'autres destinations en Asie du Sud-Est.

Du 8 au 10 février, plus de 10.000 touristes chinois sont passés par le poste-frontière de Dongxing pour ​aller au Vietnam, à Singapour, en Malaisie et en Thaïlande.

Le Vietnam et la province du Guangxi ont renforcé leurs ​relations dans le transport et le commerce transfrontalier ​lors de ces dernières années, ce qui a facilité le développement de circuits touristiques entre la Chine et l’Asie du Sud-Est.

Lors de cette semaine ​fériée, ​les agences de voyages ont également lancé plusieurs circuits touristiques tels que Dongxing-Mong Cai, ou Dongxing-Mong Cai-Tra Co. -VNA