Le président Tran Dai Quang à l’ambassade de Thaïlande à Hanoi le 17 octobre. Photo: VNA

Hanoi  (VNA) – Une haute délégation de l’Etat, de l’Assemblée nationale et du gouvernement du Vietnam, conduite par le président Tran Dai Quang, est allée lundi à l’ambassade de Thaïlande à Hanoi pour rendre hommage au roi Bhumibol Adulyadej qui est décédé le 13 octobre à l'âge de 88 ans.

Au nom de l’Etat et du peuple vietnamiens, Tran Dai Quang a transmis les condoléances les plus attristées à la reine, à la famille royale, aux dirigeants et à la population thaïlandaise, avant de se déclarer convaincu qu’ils surmonteraient bientôt cette grande perte pour reprendre une vie normale et continuer d’accélérer le développement national.

Dans le registre de ​deuil en hommage ​au roi Bhumibol Adulyadej,​ le président Tran Dai Quang a écrit :

« Regrets infinis pour le roi Bhumibol Adulyadej, sage et vénéré par les Thaïlandais. Les dirigeants et le peuple du Vietnam chérissent toujours ses sentiments intimes accordés au peuple vietnamien ainsi que ses contributions précieuses à l’intensification des relations d’amitié, de partenariat stratégique entre le Vietnam et la Thaïlande. Au nom de l’Etat et du peuple vietnamiens, nous tenons à adresser nos plus profondes condoléances à la reine, à la famille royale, au gouvernement, au Conseil législatif et au peuple de Thaïlande devant cette perte immense ».

Le même jour, le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh est aussi allé rendre hommage au roi Bhumibol Adulyadej et exprimer ses condoléances dans le registre de deuil.

Des délégations de nombreux ministères et secteurs accrédités à Hanoi sont également allées rendre hommage au roi de Thaïlande.

Le registre de condoléances en hommage du roi Bhumibol Adulyadej est ouvert jusqu’au 21 octobre à l’ambassade de Thaïlande à Hanoi, 85 rue Ly Thuong Kiet, arrondissement de Hoan Kiem.

Le roi Bhumibol Adulyadej est monté sur le trône en 1950 sous le nom de Rama IX. Plus vieux monarque en exercice avec 66 ans sur le trône, il est considéré comme le symbole de la solidarité nationale. Il est sans doute l’un des rois les plus vénérés par les Thaïlandais grâce à ses initiatives liées à plus de 2.000 projets de développement, ce qui a permis de changer la vie de millions d'agriculteurs pauvres. -VNA