Conférence sur la promotion du tourisme national, le 3 août à Hanoï. Photo : CVN
 

Hanoï (VNA) - Le Vietnam devrait accueillir 13 millions de touristes étrangers cette année. C’est ce qui ressort d’une conférence sur la promotion du tourisme national tenue le 3 août à Hanoï.

Organisé par l’Administration nationale du tourisme du Vietnam (ANTV), cet événement a vu la participation de nombreux experts et représentants d’organisations et de voyagistes des quatre coins du pays. Douze interventions ont été présentées.

Développer une industrie touristique durable

Face à l’âpre concurrence internationale, le Vietnam cherche des mesures pour donner un nouveau souffle au tourisme, un secteur économique clé du pays. «Le Vietnam devait développer une industrie touristique durable et amicale pour encourager les touristes à revenir», a souligné Huynh Vinh Ai, vice-ministre de la Culture, des Sports et du Tourisme, lors de la conférence.

Le Vietnam a un excellent potentiel touristique, mais le pays a besoin de politiques appropriées pour faire du tourisme un secteur économique de pointe et affirmer sa position sur la carte touristique mondiale, ont indiqué des experts.

«La promotion est essentielle pour stimuler le tourisme mais elle n'a pas reçu une attention suffisante, a indiqué Hà Van Siêu, directeur général adjoint de l'ANTV. Le Vietnam a consacré deux  millions de dollars pour promouvoir le tourisme, une somme modeste par rapport à d'autres pays de la région. L'ouverture sur les politiques concernant les visas et les investissements dans les infrastructures touristiques sont restés limitée», a-t-il ajouté.

Porter la durée d'exemption de visa à 30 jours

Des touristes visitent le temple Ngoc Son, à Hanoï. Photo : CVN


Selon Hoàng Nhân Chinh, chef du secrétariat du conseil touristique de l’ANTV, les politiques en matière de visa devraient créer des conditions favorables pour les touristes étrangers. Il a proposé d'étendre la durée d'exemption de visa à 30 jours à compter du début du troisième trimestre de cette année. En outre, l'exemption de visa devrait également être accordée aux touristes d'Australie, du Canada, des Pays-Bas et de la Nouvelle-Zélande, ainsi que de Belgique et de Suisse. Ces six pays bénéficient actuellement d'une exemption de visa dans 170 pays. Le Vietnam devrait également promouvoir l'octroi de visas électroniques aux étrangers entrant dans le pays, a-t-il informé.

Selon Nguyên Quôc Ky, directeur général du voyagiste Vietravel, d'ici 2020, le secteur du tourisme générera environ 35 milliards de dollars et créera deux millions d'emplois.

En plus des politiques de promotion et de visa, le gouvernement devrait veiller à l'élaboration d'une stratégie touristique et de politiques afin de créer un environnement touristique durable.

Ces derniers temps, le tourisme national a renforcé ses activités de promotion et ses campagnes d’e-marketing afin de promouvoir l’image du pays. Plusieurs événements importants ont été organisés, dont la foire internationale du tourisme de Hanoi 2017, VITM Hanoï, la conférence internationale sur le tourisme et le sport...

Ces sept premiers mois de l’année,  le Vietnam a accueilli 7,25 millions de touristes étrangers, soit une hausse de 28,8% en un an. Cette année, l’objectif est 13 millions d’étrangers, 66 millions de Vietnamiens et 460.000 milliards de dôngs de chiffre d’affaires. D'ici 2020, le Vietnam vise 17-20 millions de visiteurs internationaux et 82 millions de visiteurs domestiques, et des recettes touristiques contribuant à 10% du PIB national (soit 35 milliards de dollars).

«L’année 2017 est considérée comme un jalon important dans les efforts visant à faire du tourisme l’un des secteurs majeurs de l’économie nationale d’ici à 2020», a conclu Huynh Vinh Ai.-CVN/VNA