L'activiste américain Tom Hayden.

 

Hanoi (VNA) - Tom Hayden, l'activiste américain reconnu comme l'un des plus virulents opposants à la guerre du Vietnam dans les années 1960, est décédé dimanche soir, à Santa Monica, en Californie, à l'âge de 76 ans.

Son épouse, l'actrice canadienne Barbara Williams, a expliqué à la chaîne CNN que son décès était dû à des complications après un accident vasculaire cérébral (AVC) en 2015. Sur le compte Twitter officiel de Tom Hayden, un message salue la mémoire d'un «champion des causes libérales».

«Un géant de la politique et un ami cher s'en est allé. Tom Hayden s'est battu avec plus de force pour ce en quoi il croyait que n'importe qui que j'ai pu connaître», a réagi sur Twitter le maire démocrate de Los Angeles, Eric Garcetti.

Tom Hayden était l'un des «Chicago 7» condamnés pour complot et incitation à l'émeute lors de manifestations contre la guerre du Vietnam à la Convention démocrate de 1968, dans un jugement fédéral cassé en appel.

Durant près de deux décennies, Tom Hayden, a, par la suite, été élu au Sénat et à l'Assemblée de Californie. Il a également rédigé et édité une vingtaine d'ouvrages, dont un nouveau doit paraître en mars, et enseigné dans plusieurs universités célèbres américaines.

L’activiste Tom Hayden est le co-auteur du livre « The Other site » sur la guerre affreuse des Etats-Unis au Vietnam et a appelé l​es autorités américaines ​de l’époque ​à retirer les GI's au Vietnam. Il a aussi participé à de nombreux débats pour protester contre la guerre, aux expositions d'affiches, ​à des projections de films sur l’Indochine. Il a appelé le Congrès américain à supprimer le budget réservé à la guerre. Il a également participé à la conférence de Brastislava pour demander la paix au Vietnam en 1967​, prononcé des exposés sur le Vietnam devant les députés américains pendant 6 semaines à la Chambre des représentants des États-Unis en 1973. ​En décembre 2007, Tom Hayden a ​effectué une visite au Vietnam, lors de laquelle le gouvernement vietnamien lui a décerné l’insigne d​u souvenir pour honorer ses contributions au mouvement ​anti-guerre. -VNA