Hanoi (VNA) - Le Vietnam souhaite continuer de recevoir des aides du SOS Villages d’Enfants International pour les enfants défavorisés, a exprimé la vice-présidente Dang Thi Ngoc Thinh lors d’une rencontre, mercredi à Hanoi, avec le président honoraire Helmut Kutin et le président Siddhartha Kaul de SOS Villages d’Enfants International.

La vice-présidente Dang Thi Ngoc Thinh remet l'Ordre du travail de 3e classe de l'Etat vietnamien aux deux présidents de SOS Villages d'Enfants International. Photo : VNA

Le Vietnam prend en considération ses relations de coopération avec le SOS Villages d’Enfants International, ​soutient le modèle d’​activité des SOS Village d’Enfants Vietnam, et crée des conditions favorables en leur faveur, a souligné la vice-présidente vietnamienne.

Le Vietnam compte aujourd'hui 71 villages d'enfants SOS qui ​prennent soin de plus de 5.000 enfants, a-t-elle dit.

La loi sur les enfants, qui entrera en vigueur le 1er juillet 2017, ​​réglemente clairement les droits des enfants ​comme les activités des villages d'enfants SOS, a-t-elle ajouté

​Ces 25 dernières années, le Fonds de patronage des enfants du Vietnam a mobilisé différentes sources pour aider près de 30 millions d'enfants orphelins ​ou souffrant de handicaps ​ou de maladies cardiaques.

Cependant, plus de 1,5 million d'enfants vietnamiens vivent encore dans des conditions difficiles et ont besoin d​'assistance, a déclaré la vice-présidente,​ avant d'espér​er que SOS Villages d'Enfants International construira plus de villages au Vietnam.

Les présidents de SOS Villages d'Enfants International ont indiqué que leur organisation coopérera  étroitement avec le gouvernement vietnamien pour continuer de mettre en œuvre plus de programmes au Vietnam, en particulier dans la ville de Viêt Tri ​de la province de Phu Tho (Nord).

A cette occasion, la vice-présidente Dang Thi Ngoc Thinh a remis l'Ordre du travail de troisième classe de l'Etat vietnamien aux deux présidents de SOS Villages d'Enfants International pour leurs contributions importantes ​lors de ces 30 dernières années aux soins et à l’éducation des enfants vietnamiens en difficulté. - VNA